iZettle lève 60M€ pour ajouter le prêt aux PME à sa solution de paiement mobile

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La société suédoise iZettle, qui fabrique des lecteurs de cartes bancaires pour smartphones, vient d’annoncer être parvenue à lever 60 millions d’euros supplémentaires pour ajouter le prêt aux PMEs.

Après 5 années d’existence, iZettle a déjà levé près de 147 millions d’euros pour développer son service de transactions bancaires simplifiées. Près de 200.000 artisans et PMEs utilisent ainsi les petits lecteurs d’iZettle pour encaisser des paiements en Europe.

izettle-pad-paiement-mobile-smartphone-1

Cette fois, iZettle se lance dans un tout autre registre. En levant 60 millions d’euros auprès d’Intel Capital, Zouk Capital et le fond InnoVentures de la banque Santander, iZettle s’attaque aux prêts bancaires.

Si la société s’est faite connaitre grâce à ces petits objets connectés à son smartphone pour le transformer en terminal de paiement électronique, l’avenir est ailleurs. Jacob de Geer, CEO d’iZettle a confirmé que sa société allait désormais s’employer à faciliter les prêts pour les PMEs.

izettle-advance

Tous les utilisateurs d’iZettle Advance pourront ainsi emprunter de l’argent en fonction de leurs projections de revenus. Une information qu’iZettle connait pertinemment puisqu’il est déjà le partenaire de paiement mobile pour eux.

iZettle utilisera ainsi les données qu’il possède déjà sur ses clients pour leur proposer des prestations supplémentaires. La startup financera elle-même le prêt (et non une banque partenaire), basé sur ces données. Le montant emprunté et le taux d’intérêt dépendra donc du client et de son chiffre d’affaires via la plateforme.

Le service concurrent, Square (fondé par Jack Dorsey) dispose également d’une fonction de prêts. Ce marché à plusieurs dizaines de milliards de dollars est principalement aux mains des banques à l’heure actuelle.

izettle-pad-paiement-mobile-smartphone-3

Via

Partager
A propos de l'auteur