iWatch, la montre connectée made in Apple

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon certaines rumeurs, Apple aurait constitué une équipe de plus de 100 ingénieurs travaillant sur une montre connectée qui permettrait d’accéder aux informations de son iPhone depuis son poignet. On imagine alors pouvoir lire ses mails ou messages reçus directement depuis ce nouvel écran. Mais Apple a-t-elle sa place sur ce marché déjà existant et occupé par d’autres acteurs (comme Sony par exemple) ?

Apple a déjà révolutionné 3 secteurs

apple-products

2001 : l’iPod. Première révolution d’Apple dans le secteur de la musique avec un baladeur MP3 ainsi qu’iTunes, une plateforme de téléchargement de musiques. En quelques années, l’iPod a tué la concurrence devenant le lecteur de musique numéro un et iTunes la première plateforme de téléchargement de musiques faisant souffrir aujourd’hui les magasins comme la FNAC ou Virgin

2007 : l’iPhone. Seconde révolution d’Apple avec un smartphone ainsi que l’AppStore, un magasin d’applications qui fera son apparition l’année suivante avec la 3G. L’iPhone demeure parmi les smartphones les plus vendus au monde et Apple tient tête à des géants de la téléphonie avec seulement quelques modèles en vente contre plusieurs centaines pour d’autres (Samsung ou Nokia par exemple), une belle réussite.

2010 : l’iPad. Troisième révolution d’Apple avec une tablette tactile ainsi que l’annonce de la mort prochaine des ordinateurs au profit d’appareils plus mobiles. A ce jour, l’iPad est la tablette la plus vendue au monde loin devant les autres malgré de nombreux modèles en vente et des prix très élevés.

Ces 3 révolutions ont toutes des points communs : un design travaillé, une simplicité d’utilisation ainsi qu’un marketing agressif lancé au bon moment, des éléments qui ont permis d’imposer des produits de qualité à des prix élevés malgré une concurrence déjà présente mais peu innovante.

La montre connectée, la prochaine révolution ?

iwatch-concept

Les montres connectées existent déjà comme notamment la Smartwatch de Sony mais ces premiers modèles souffrent d’une distribution limitée, d’un marketing invisible, d’un design peu révolutionnaire et de fonctions limitées. Apple a donc sa chance en proposant une extension de son iPhone à porter au poignet tout en respectant les codes qui ont fait son succès : connectivité, design et simplicité d’utilisation.

Cette montre semble arriver au bon moment car la mode est aux objets connectés et notamment au « quantified self », c’est-à-dire le fait de tracker son activité pour l’analyser ensuite. Une tendance dont les leaders sont Nike, Fitbit ou encore Jawbone avec leurs bracelets connectés. Apple pourrait décider de venir chambouler tout ce petit monde en intégrant les fonctions de ces bracelets au sein de sa montre en plus de l’interaction avec l’iPhone. Imaginez donc une montre capable de vous indiquer votre nombre de calories dépensées, de changer votre musique, de lire vos mails ou encore de gérer votre smartphone grâce à la recherche vocale. Un rêve ? Peut-être bientôt une réalité car avec Apple, « l’impossible devient possible » comme disait une marque de soda. Il faudra juste y mettre le prix.

Partager
A propos de l'auteur