L'IoT parmi les principales priorités des marketeurs américains

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les nouvelles formes d’innovation et de technologies ont été étudiées par Millward Brown afin d’identifier les principales priorités des marketeurs américains. L’internet des objets figure ainsi en seconde place des préoccupation, derrière l’expérience utilisateur.

La prise de pouvoir de l’internet des objets annoncée dès 2020 devrait impacter massivement les techniques marketing au cours des années à venir. Selon l’étude « What do digital marketers really want in 2015 », de Millward Brown pour Kentico Software, le Top 5 des priorités des responsables du Digital Marketing des entreprises américaines établit ainsi la hiérarchie suivante pour 2015 :

  • 1- Expérience du consommateur (66%)
  • 2- Internet des objets (58%)
  • 3- Big Data (54%)
  • 4- Logiciels dans le cloud (49%)
  • 5- Contenu marketing collaboratif (38%)

iot-platform-2

La place occupée par l’internet des objets, si elle n’est pas surprenante, révèle l’importance que prendront les objets connectés à l’avenir. L’internet des objets figure parmi les technologies numériques les plus importantes si l’on considères les investissements stratégiques des entreprises pour 65 % des chefs d’entreprises dans le monde (selon PwC en 2014).

L’IoT en 2020 :

Selon une récente étude GFK, la France devrait compter 2 milliards d’appareils connectés d’ici 2020Dans ces conditions, l’impact de l’IoT sur les pratiques du marketing devrait progresser continuellement jusqu’à atteindre (on l’espère) la première place des préoccupations des cadres marketing. C’est en tous cas ce qu’anticipe l’étude mondiale « The Rise of the Marketer : Driving Engagement, Experience and Revenue » pour 2020, une étude menée par l’Economist Intelligence Unit portant sur les Responsables Marketing (CMO), qui prévoit que d’ici 5 ans, les priorités seront :

  • L’Internet des objets (51%)
  • La personnalisation des transactions mobiles en temps réel (50%)
  • Les technologies sans fil (29%)
  • La réalité augmentée et virtuelle (26%)
  • Les répercussions du droit sur la vie privée (13%)

Selon les conclusions de ces études, l’internet des objets et les objets connectés devraient prendre une place de plus en plus importante dans nos vies, aussi bien dans un contexte professionnel que privé. Le marketing devrait ainsi adapter ses techniques de communication afin de s’adapter aux consommateurs. On sait par ailleurs grâce à Deloitte que 60% des objets connectés seront achetés et payés par les entreprises.

The IOT Book, premier livre dédié à la création des objets connectés

Source : [PDF]

Partager
A propos de l'auteur