IoT : $1,3 Trillions seront investis dans le Monde en 2019

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon un récent rapport d’IDC (International Data Corporation), les investissements dans l’internet des objets connectés ont bondi au cours des dernières années. En 2015, les sommes investies ont atteint 700 millions de millions de dollars dans le monde, et ce chiffre va encore progresser.
Les records promettent d’être battus d’années en années pour au moins une décennie. Selon IDC, les investissements consentis par les entreprises pour profiter de la vague des objets connectés vont se poursuivre à la hausse jusqu’à 2020 au moins.
Ainsi, IDC prévoit que le total des investissements dans l’IoT va presque doublé au cours des 4 prochaines années, pour atteindre 1.300 trillion de dollars en 2019 (millions de millions).
internet-of-things-des-objets-connectes
Dans de nombreux secteurs d’activité, la combinaison des technologies issuent de la connectivité à bas-cout, des capteurs autonomes et de l’intelligence artificielle ouvre un boulevard à de nouveaux segments de marché. Encore naissants, ceux-ci devraient profiter d’une adoption progressive pour se développer et séduire de nouveaux clients. Le monitoring d’infrastructures, la localisation sans-GPS ou la télé-relève ne sont que quelques exemples des nouveaux usages qui tentent d’émerger ces temps derniers. Leur point commun : l’emploi de nouvelles technologies appartenant à l’IoT.
Les objets connectés ont été très populaires à l’occasion des fêtes de fin d’année 2015 (31% des français prévoyaient d’offrir un objet connecté à Noël) mais l’essentiel des débouchés de l’IoT devrait se faire dans le domaine B2B, au moins dans un premier temps.
internet-of-things-desk-office
En 2015, Deloitte estimait ainsi que près de 60% des objets connectés seraient achetés et utilisés par les entreprises plutôt que par les particuliers, que les fabricants peinent encore à séduire dans la durée selon les chiffres de rétention d’usage –encore trop faibles–.

IDC note d’ailleurs le dynamisme de 2 zones : l’Asie Pacifique, où se concentreront 40% des dépenses, et l’Amérique Latine où le cabinet anticipe une croissance annuelle de 26,5% dans les investissements sur l’Internet des objets au cours des prochaines années.

Via

Partager
A propos de l'auteur