[MWC] Les nouvelles logiques de l'IoT selon Hans Vestberg (Ericsson)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Mobile World Congress 2015, Hans Vestberg, CEO d’Ericsson, a fait part de sa vision de l’Internet des objets et des conséquences de la révolution des objets connectés.
ericsson-hans-vestberg-mobile-world-congress-1

Facteurs clés de succès pour une entreprise :

Hans Vestberg a présenté les facteurs clés de success pour joindre l’univers de l’Internet des objets :

Standards : Les entreprises doivent miser sur les systèmes pour construire des solutions complètes et améliorant significativement l’expérience utilisateur. Les solutions doivent être pensées et repensées et prendre en compte l’opinion utilisateur pour que le produit soit complet.
Systèmes : Les entreprises doivent penser à standardiser leurs solutions pour permettre une diffusion à grande échelle. En effet, la connectivité et les services web d’aujourd’hui ont la caractéristique de se répandre rapidement
Partenariats : Les entreprises doivent aujourd’hui miser sur des partenariats. En effet, les fabricants d’objets traditionnels n’ont pas toujours les compétences techniques pour introduire les technologies de communication et de logiciel pour créer un objet connecté. Le partenariat est la solution la plus rapide pour combler ce manque de compétence.
ericsson-hans-vestberg-mobile-world-congress-2

Nouvelles logiques induites par les objets connectés ?

L’impact de l’internet des objets et du digital va être grand, nous affirme le CEO d’Ericsson, et va redéfinir notre perception de nombreux secteurs. Par le digital, il n’est plus question de distribution mais d’échange (faisant référence aux plateformes web d’échange de biens). L’éducation (un professeur à des élèves) est maintenant vu comme de l’apprentissage (plus forcément unidirectionnel, mais également via la foule ou des plateformes d’apprentissage). De même, le transport se redéfinit en mobilité (on n’achète plus forcément une voiture mais la mobilité, faisant référence à des systèmes de partages collaboratifs de voiture ou aux autolib).

ericsson-hans-vestberg-mobile-world-congress-3

Comme l’internet des objets et le digital sont en train de redéfinir de nombreux secteurs, à l’image de ceux évoqués, les entreprises doivent adapter leurs stratégies en conséquence. C’est le cas des partenariats : pour Hans Vestberg, les entreprises doivent rechercher de nouvelles compétences technologiques au travers de ces derniers, en cherchant à innover et créer de nouveaux services ou en transformant leurs plateformes et systèmes IT.

Partager
A propos de l'auteur