M2M

Intel va racheter Lantiq, spécialiste des puces pour objets connectés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon Reuters, Intel va racheter le fabricant allemand de semi-conducteurs Lantiq pour un montant non communiqué.

La société Lantiq, ancienne filiale du groupe allemand Infineon et acquise en 2009 par le fonds d’investissement Golden Gate Capital pour 250 millions d’euros, devrait passer prochainement sous le pavillon d’Intel. Lantiq est spécialisé dans la fabrication de semi-conducteurs pour l’internet des objets et le M2M. Le machine-to-machine permet d’intégrer à nos appareils du quotidien une connexion au réseau mondial. On peut ainsi connecter n’importe quel objet des ballons de football à l’électroménager en passant par des outils industriels.

intel-hq

Le marché du M2M est en pleine croissance actuellement. Il est devenu le champ d’une âpre bataille entre les fabricants de SoC pour les objets connectés, parmi lesquels Intel, Qualcomm et quelques autres voient dans l’internet des objets un relai de croissance significatif. Par exemple, Intel a récemment lancé Curie, une puce dédiée aux Wearables.

Selon ABI Research, le nombre d’objets connectés va doubler d’ici à 2020, et l’essentiel de la croissance concernera d’autres terminaux que les traditionnels PC et smartphones. Lantiq produit notamment des puces pour les réseaux à base de systèmes hybrides alliant le cuivre et la fibre optique, particulièrement adaptés au haut-débit mobile et au WiFi. Les clients de Lantiq sont des opérateurs télécoms et des fournisseurs d’accès interne.

Lantiq_branded_Chip

En 2014, Samsung avait par exemple déboursé 200 millions de dollars pour acquérir la startup américaine SmartThings, spécialiste de la connectivité domestique et rassemblant des accessoires pour le smart-home.

Via

Partager
A propos de l'auteur