Intel et AT&T veulent connecter les drones par 4G-LTE

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Mobile World Congress, les américains AT&T et Intel ont annoncé un partenariat visant à tester la technologie de guidage des drones grâce aux réseaux mobiles LTE à très haut-débit.
L’opérateur télécoms américain a annoncé cette semaine à Barcelone qu’il travaillera avec son compatriote américain Intel, premier fabricant mondial de semi-conducteurs, pour étudier le fonctionnement des drones à très haute altitude sur les réseaux LTE.
L’accord entre les deux mastodontes prévoit notamment d’envisager le guidage de drones par LTE et d’étudier les interférences potentielles avec les services de diffusion vidéo et d’informations de vol, selon les déclarations de l’opérateur AT&T.
intel-logo
Au cours des 2 dernières années, Intel a investi massivement dans les drones, menant des opérations de soutien aux startups et procédant à une poignée de rachats stratégiques dans ce secteur en pleine expansion.
De son coté, AT&T cherche à se positionner dans l’internet des objets pour profiter de nouveaux relais de croissance, au delà du marché de la téléphonie mobile, arrivé à saturation aux Etats-Unis et qui va s’éroder au cours des prochaines années.
A l’inverse, l’internet des objets n’en est qu’à ses balbutiements et promet un monde où tous les appareils seront bientôt munis d’une connexion mobile, permettant le contrôle et l’échange de données en temps-réel. On parle désormais de voitures autonomes, d’électroménager connecté et évidemment de drones.
intel-drone-realsense-ascending-tech
Cette promesse suscite l’intérêt de différents acteurs, comme Verizon Communications ou même le géant e-commerce Amazon, qui investit dans la R&D pour parvenir rapidement à une solution de livraison de petits colis par drones.
Dans le cas d’Intel et AT&T, l’objectif est plus prospective : les deux compagnies tenteront de joindre leurs forces pour “étudier la façon dont le réseau peut amener de nouvelles opportunités pour les drones“, selon Chris Penrose, vice-président d’AT&T pour l’internet des objets, cité par Reuters.
drone-surveillance-entrepot
Selon ce représentant de l’opérateur, le réseau LTE d’AT&T pourrait fournir une connexion sans-fil fiable à de nombreux secteurs qui s’équipent progressivement de drones pour améliorer leur efficacité. On pense notamment aux secteurs de la logistique, à l’agriculture, la construction et aux métiers de l’assurance.
Au Mobile World Congress, qui se tient cette semaine à Barcelone, Intel présentait les capacités de ses UAV au sein d’un espace dédié, baptisé “Intel Drone Zone” où différentes démonstrations de ses technologies de drone permettaient d’entrevoir le futur des usages professionnels du drone.

Via

Partager
A propos de l'auteur