Antivirus : Intel renforce la sécurité des montres connectées avec McAfee

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Intel a annoncé au Mobile World Congress avoir développé un antivirus, McAfee Mobile Security, pour renforcer la sécurité de la montre LG Watch Urbane LTE.

Ce n’est plus un secret pour personne, les objets connectés sont vulnérables s’ils ne sont pas scrupuleusement protégés et les entreprises cherchent à embaucher des Hackers, pour éprouver leurs méthodes de sécurité. Malgré cela, les installations informatiques n’ont de sécurisé que les promesses souvent maladroites des fabricants. Intel a dévoilé lors du Mobile World Congress sa solution pour renforcer la sécurité des montres connectées grâce à un antivirus développée par sa filiale McAfee.

antivirus-montre-connectee-hackers-smartwatch

Les problèmes de sécurité freinent l’IOT :

Les appareils électroniques sont aujourd’hui pour la plupart hackables, pouvant être détournés de leur usage initial pour causer des dommages. Les hackers utilisent ces failles pour détourner l’usage des objets connectés ou pour récolter des données privées. Face à cet intérêt que portent les hackers envers les objets connectés, Europol craint même une vague de cybercrimes via un détournement de l’utilisation des objets connectés.

Dans un récent rapport, l’agence américaine chargée de la protection des données personnelles (FTC) tire la sonnette d’alarme quant à la sécurité des données collectées par les objets connectés : elle serait largement insuffisante. La Federal Trade Commission a en effet publié le 27 janvier 2015 un rapport proposant une série de recommandations sur la sécurité des données personnelles collectées par les entreprises créant des objets connectés. Les failles de sécurité au sein des objets connectés ont également été démontrées dans une étude menée en juin dernier par HP Fortify -la division sécurité de Hewlett Packard. Ils ont découvert 250 vulnérabilités au sein des 10 objets connectés les plus populaires à l’heure actuelle (TV connectées, webcams, thermostats connectés, hubs domotique, serrures intelligentes, alarmes, balances connectées, etc.). Sur 10 appareils électroniques, HP affirme que 7 d’entre eux ne cryptent même pas les données échangées avec le réseau et 8 ne nécessitent pas de mot de passe complexe pour identifier les demandes de connexion tierces. En bref, les chiffres en matière de sécurité sont inquiétants.

Les chiffres en matière de sécurité sont inquiétants … et inquiètent ! Selon une étude Havas media, les français expriment en effet une crainte néanmoins concernant l’influence des objets connectés sur notre vie privée et sur la confidentialité des données générées par leurs objets connectés. A 78%, les français s’avouent inquiets par cette question. Pour 28%, ça en est même le problème majeur des objets connectés. Le risque de piratage de données sensibles est donc au cœur des préoccupations des français, tout comme le détournement d’utilisation des objets connectés qui est pour 25% des sondés le principal danger des objets connectés.

etude-piratage

McAfee Mobile Security : la solution d’Intel !

Intel a dévoilé sa solution McAfee Mobile Security qui sera pré-installé dans les montres Ubrane Watch de LG. En plus que de détecter et d’éviter  les virus, la solution comprend des fonctions qui permettent de bloquer l’utilisation de la montre en cas de vol, de la localiser et d’effacer les données à distance. John Giamatteo, directeur général d’Intel Security, justifiait l’entrée d’Intel sur les antivirus pour montres connectées :

 « Les données [stockées par les montres] seront de plus en plus ciblées parce que leur valeur est 10 fois plus élevée qu’une carte de crédit volée . La sécurité doit donc être intégrée dans ces appareils afin d’aider à la détection et à la protection contre ces menaces grandissantes ».

McAfee-mobile-Security

L’entrée d’Intel dans la sécurisation de l’IOT ?

McAfee Mobile Security constitue le premier pas d’Intel dans la sécurisation dans l’internet des objets.  La sécurité des objets connectés (sécurité des données traitées par les objets ou détournement de l’utilisation  initiale de l’objet) étant un des enjeux majeur du marché, les réponses en matière de sécurité en seront d’autant plus valorisées.

Krzanich, CEO chez Intel, a annoncé les intentions d’Intel qui souhaite aller plus loin qu’assurer la sécurité des montres connectées en adressant tous les objets connectés qui peupleront demain notre quotidien :

« Je pense que, pour chacun des objets qui sera demain connecté à votre réseau, vous allez vouloir en assurer la sécurité ».

Via – images : Haavee / shutterstock

Partager
A propos de l'auteur