Infographie : objets connectés et financement participatif sur Kickstarter

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les exemples d’objets connectés lancés par l’intermédiaire du crowdfuding (financement participatif) ne manquent pas et leur sucès ouvre souvent le bal à de belles réussites.
Pensez seulement à la liste des succès suivants : la montre connectée Pebble, le capteur de mouvements Leap Motion, le casque de réalité virtuelle Oculus Rift qui lui a levé près de 2.4M$ lors de sa campagne en 2012 (et fut racheté par Facebook il y a quelques mois) ou le système de stockage dans le cloud Lima… et cela n’est qu’un échantillon.
crowdfunding-kickstarter
Le crowdfunding est une technique de financement de projets de création d’entreprise utilisant internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets. Pratique ancienne, elle fait l’objet actuellement d’un large engouement en raison de sa simplicité de fonctionnement et des difficultés que rencontrent certains créateurs à trouver des financements pour leurs petits projets.
Les plateformes de financement participatif dédiées ou accueillant des objets connectés se sont ainsi largement développées au cours des derniers mois et on compte désormais de nombreuses plateformes dédiées au crowdfunding : Kickstarter est certainement le meilleur exemple avec IndieGoGo, KissKissBankBank, Dragon Innovation, Ulule ou MyMajorCompany dans le domaine culturel, etc. Toutes ces plateformes participent aussi à l’émergeance de nouveaux business models dédiés aux objets connectés.
Rappelez vous de ce reportage d’Envoyé Spécial consacré au fonctionnement du crowdfunding :
Le financement participatif peut à vrai dire s’adresser à tous types de projets mais généralement, les sites de mise en relation sont thématiques. Trois formes d’apports sont offertes aux investisseurs (les « backers ») en échange de leur soutien pendant la campagne de financement participatif :

  • un don modique appelé aussi “présent d’usage » : un sticker, un t-shirt, un mot manuscrit, etc.
  • une participation aux fonds propres de la société créée (très rare) afin que l’épargnant reçoive des dividendes ou une plus-value lors de la cession de ses titres.
  • un prêt. en pratique seule la collecte de prêts sans intérêts est ouverte aux particuliers, ce qui limite considérablement le succès de ce type de mécanisme dans le cadre du crowdfunding, vous vous en doutez…

100 projets au 1er semestre 2014 :

Dans l’infographie ci-dessous, CrowdFund Productions a réalisé un bilan des 176 projets de l’Internet des Objets depuis 2012 lancés sur la plateforme Kickstarter, mentionnée plus haut. On retrouve ainsi quelques projets évoqués sur le site auparavant, comme l’ampoule Lifx, qui a été le premier gros succès parmi les objets connectés destinés au grand public, mais aussi l’Anova Precision Cooker, un assistant cuisinier qui a collecté plus d’1.8 millions de dollars pour $100.000 espérés initialement.
infigraphie-objets-connectes-kickstarter

source : CrowdFund Productions / crédit image : Shutterstock

Partager
A propos de l'auteur