IFTTT lève 30 millions pour relier les objets connectés entre eux

Pinterest LinkedIn Tumblr +

IFTTT est une startup ambitieuse ; en levant 30 millions de dollars supplémentaires, elle espère devenir le plombier de l’internet des objets. IFTTT ambitionne en effet de relier l’ensemble des objets connectés pour les rendre interdépendants. Ce jeudi, IFTTT a annoncé avoir engrangé 30 millions de dollars de financement supplémentaire auprès de Norwest Venture Partners et Andreessen Horowitz. IFTTT devrait ainsi doubler le nombre de ses employés au cours des 6 prochains mois et Josh Goldman, Partner chez Norwest Venture, intègrera le conseil d’administration d’IFTTT.

ifttt-blog

Le service d’IFTTT (traduisez « si ceci alors cela ») est plutôt malin et permet de déclencher des actions automatisées à l’aide des données récoltées par différents services en lignes ou objets connectés, même de marques différents. Il s’agit d’une interface qui offre différentes conditions à réaliser pour déclencher au moins autant d’actions possibles. Cela vous permet notamment de vous créer des alertes personnalisées, de sauvegarde automatiquement des documents d’un service web vers Dropbox, Google Drive ou autres, mais aussi de déclencher l’envoi d’un SMS si votre détecteur de présence capte un mouvement inopiné.

Les applications d’IFTTT dans la domotique sont sans fin ; l’apparition de services comme Works With Nest et d’objets connecté comme la Mother de Sense devrait encore renforcer l’intérêt que représente IFTTT dans l’internet des objets. IFTTT compte d’ailleurs déjà plus de 100 services en ligne compatibles (dont Twitter, Facebook, etc) et les fabricants d’objets connectés s’y intéressent de près, MyFox est déjà compatible par exemple. Désormais, IFTTT doit basculer vers un modèle permettant de générer des revenues. Et l’internet des objets semble être une des pistes privilégiées pour cela.

ifttt-myfox

Selon Linden Tibbets, cofondateur, l’idée derrière le repositionnement d’IFTTT sur les objets connectés est de pouvoir offrir davantage de contôle aux utilisateurs et de leur permettre d’être plus créatifs que les propres fabricants des objets connectés qu’ils possèdent. Vous pourriez par exemple décider d’ajouter une fonctionnalité de déclenchement de vos appareils électroménager par SMS, même si ce n’est pas nativement prévu par le fabricant. IFTTT permet de type d’opérations.

A ce jour, IFTTT compte plus de 15 millions de règles ajoutées par les utilisateurs du service, qui restera gratuit en l’état. Un service payant sera ajouté prochainement afin de permettre de connecter plusieurs comptes à une même règle de déclenchement.

Lire aussi notre article sur les différents business modèles des objets connectés

Finalement, avec la multiplication des protocoles et des standards, IFTTT propose une vraie alternative de pilotage centrée sur les utilisateurs. Et ça fait du bien de retrouver une entreprise qui considère la plateforme comme une source de valeur ajoutée plutôt que comme une source de profits illimités.

sources : nytimes.com / crunchbase.com

Partager
A propos de l'auteur