Voiture connectée : IBM et Toyota s'associent pour innover

Pinterest LinkedIn Tumblr +

IBM et Toyota créent une nouvelle alliance technologique pour la création d’une plateforme commune de développement d’applications visant à créer des systèmes et applications embarqués.
A l’instar de l’Open Automotive Alliance lancée à l’initiative de Google et Audi et rassemblant de nombreux constructeurs automobiles mondiaux tels que General Motors, Honda, Hyundai et des entreprises de haute technologie comme Nvidia, IBM a décidé d’initier une nouvelle alliance indistrielle avec le premier constructeur automobile mondial (en volume de ventes) : le japonais Toyota.
Après le lancement de Carplay par Apple et le repositionnement de QNX à destination des voitures connectées par BlackBerry, IBM a décidé de réagir en et annonçant un partenariat avec Toyota. Cette nouvelle alliance technologique prévoit la création d’une plateforme de développement d’applications commune visant à créer des systèmes et applications embarqués.
toyota-ibm
Dans le cadre de ce partenariat, IBM jouera le rôle d’intégrateur en fournissant le SDK aux constructeurs et équipementiers automobiles intéressés. Le cœur de ce kit de développemment logiciel et du reste de la plateforme repose en effet sur la solution IBM Lotus Expeditor for Automotive, bien connue des professionnel du secteur.
Le partenariat entre IBM et Toyota vise à développer leurs technologies communes pour les véhicules connectés et servira à accélérer la conception et la mise en service des applications embarquées au sein de la Toyota Open Vehicle Architecture. Du côté de la concurrence, cette semaine Google a annoncé le lancement d’Android Auto, une version de son OS mobile destinée à être embarquée au sein des systèmes d’infotainment des futures véhicules produits. Les 25 constructeurs automobiles de l’Open Automotive Alliance se joindront aux expérimentations de ce nouveau SDK de Google pour l’automobile.

source : Eureka Presse

Partager
A propos de l'auteur