HP Reverb G2 vs Oculus Quest 2 vs HTC Vive Cosmos : quel est le meilleur casque VR ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comparatif des casques de réalité virtuelle HP Reverb G2, Oculus Quest 2 et HTC Vive Cosmos. Quel équipement VR est le meilleur et le plus adapté à vos besoins ?

Depuis 2016 et la sortie des premiers casques de réalité virtuelle grand public, le marché s’est considérablement agrandi avec l’arrivée de nouveaux constructeurs et surtout une amélioration de la technologie. En témoigne notre guide et comparatif des casques VR régulièrement mis à jour. Les prix et les catalogues de jeux et d’applications ont aussi beaucoup changé. La réalité virtuelle est bien plus mûre et est en passe de devenir grand public. Petit comparatif de 3 casques haut de gamme dans leur secteur, l’Oculus Quest 2, le HP Reverb G2 et le HTC Vive Cosmos. Notez que les trois modèles proposent une expérience à 6 degrés de liberté sans Room Scale ni la nécessité d’utiliser des capteurs extérieurs.

Comparaison HP Reverb G2

© vrfocus.com

Présentation rapide et principaux casques VR concurrents

HP Reverb G2, un casque WMR ?

HP s’est lancé sur le marché de la réalité virtuelle il y a quelques années avec une collaboration avec Microsoft et son système Windows Mixed Reality permettant de faire tourner le casque sur un PC moyen de gamme avec toutefois un résultat un peu médiocre comparé au VIVE et au Rift. Le HP Reverb G2 est un casque Windows Mixed Reality (WMR) qui se place dans la qualité et dans l’exigence. Il remplace l’HP Reverb.

Oculus Quest 2 : un casque autonome mainstream

L’Oculus Quest 2 est le dernier-né de la filiale de Facebook est le seul casque autonome de ce comparatif. Digne successeur du Quest premier du nom, il est en passe de devenir le premier casque de réalité virtuelle mainstream notamment par son tarif très abordable qui ne fait pas de compromis avec la qualité. Notez que bien qu’étant autonome, il peut aussi être relié à un PC costaud pour profiter du catalogue de jeux de l’Oculus Rift S.

HTC Vive Cosmos : de la qualité, mais un prix trop élevé

Aux débuts de la réalité virtuelle en 2016, HTC avec son Vive était considéré comme la Rolls des casques VR. La politique de prix très agressive d’Oculus avec le Rift, alors seul véritable concurrent, ont rapidement poussé HTC dans le rang des casques cher. Un PC très costaud était aussi exigé. Le HTC Vive Cosmos, dernier de l’entreprise taiwanaise, propose des caractéristiques séduisantes sur le papier. Cependant, certains défauts et un prix jugé trop élevé ont quelque peu terni son image.

Résolution d’écran : le HP Reverb G2 surpasse les autres

Avec une résolution de 2.160 x 2.160 pixels par œil, le HP Reverb G2 offre la meilleure définition des trois casques. Son taux de rafraîchissement est de 90 Hz. Une qualité d’image incroyable pour la firme américaine. Côté Oculus Quest 2 on peut compter sur une résolution de 1.832 x 1.920 pixels par œil ce qui est particulièrement élevé notamment pour un casque autonome. Là aussi la fréquence de rafraîchissement est de 90 Hz (une amélioration toute récente via une mise à jour).

Enfin, le HTC Vive Cosmos ne propose « que » 1.440 × 1.700 pixels par œil et un taux de rafraîchissement d’images de 80 Hz. Une résolution qui est toutefois suffisante pour éliminer la sensation d’effet de grille des casques moins bien dotés en pixels. Côté champ de vision, on notera un petit bénéfice pour le HP Reverb G2 qui propose 114 degrés contre 110 degrés pour les deux autres modèles.

Confort : l’Oculus Quest 2 prend la main car sans câble

Côté confort d’utilisation, l’Oculus Quest 2 s’impose pour une raison très simple, il est autonome et donc sans câbles qui viennent gâcher l’expérience immersive. Un avantage qui se perd toutefois en cas d’utilisation de l’Oculus Link, un câble permettant de relier le casque à un PC afin de profiter de sa puissance pour jouer aux jeux du catalogue Oculus Rift S.

Côté poids (un facteur non négligeable pour les longues séances de jeux), l’Oculus Quest 2 est aussi à son avantage avec seulement 500 grammes. Il est suivi par le HP Reverb G2 avec 550 grammes et enfin le HTC Vive Cosmos est le plus lourd des 3 avec 650 grammes sur la balance.

Notez toutefois que le HTC Vive Cosmos est le seul à proposer un système de visière escamotable très pratique pour sortir du virtuel sans avoir à enlever le casque.

HTC Vive Cosmos

Tracking : peu de différences entre les trois modèles

En ce qui concerne le suivi de mouvement, les trois casques utilisent le même système de tracking basé sur 4 caméras embarquées dans le casque. Une méthode qui a fait ses preuves et qui reste bien plus simple à mettre en place que les capteurs extérieurs utilisés avec les premiers casques de réalité virtuelle. Difficile de départager un gagnant tant le résultat semble similaire avec les 3 casques. Notez qu’il avait été reproché au HTC Vive Cosmos des soucis de suivi dans les pièces peu éclairées. Un problème qui semble toutefois résolu.

Fait notable, l’Oculus Quest 2 propose depuis peu, une prise en charge du tracking de fitness lui permettant de calculer les calories que vous avez dépensées durant votre expérience immersive.

Contrôleurs : le Vive Cosmos à la traîne

L’Oculus Quest et le HP Reverb proposent des contrôleurs assez similaires. Dotés tous deux d’un design ergonomique, ils sont aussi assez intuitifs d’utilisation. Les contrôleurs du HTC Vive Cosmos sont toutefois plus jolis esthétiquement. Cependant, pour de nombreux utilisateurs, les contrôleurs du constructeur taïwanais manquent d’ergonomie.

HP Reverb G2

Audio : avantage HTC Vive Cosmos

Avec ses écouteurs audios intégrés supra-auriculaires, le HTC Vive Cosmos propose la meilleure expérience auditive immersive des trois casques. Le HP Reverb G2 propose lui aussi un très bon son avec ses capteurs extra-auriculaires. L’Oculus Quest 2 propose une expérience moins avantageuse, mais qui reste très correcte. On regrettera toutefois qu’aucun casque audio officiel ne soit inclus ou même proposé par la filiale de Facebook.

Oculus Quest 2

Prix : l’Oculus Quest 2 écrase la concurrence

Avec son tarif de 349 euros pour la version 64 Go et de 449 euros pour la version 256 Go, l’Oculus Quest 2 est, de loin, le casque le plus abordable des trois. Avec sa version autonome seule, pas besoin de PC costaud. Vendu aux alentours de 620 euros, le HP Reverb G2 est tout de suite moins abordable. Enfin, avec un prix de 899.99 euros, le HTC Vive Cosmos est le plus cher des trois. Un tarif pas nécessairement justifié au regard des caractéristiques du casque.

Conclusion : quel casque VR acheter entre les trois ?

Le HP Reverb G2 et l’Oculus Quest 2 semblent être les casques de réalité virtuelle les plus intéressants, mais cependant pour des usages un peu différents.

L’Oculus Quest 2 présente l’énorme avantage d’être autonome, mais aussi pouvant être relié à un PC. Son prix très abordable en fait un véritable choix pour débuter dans la réalité virtuelle. Sans le câble Oculus Link le reliant à un PC, le catalogue de jeux et d’applications est toutefois un peu limité.

Avec ses excellentes caractéristiques, le HP Reverb G2 est davantage orienté vers les personnes qui souhaitent une expérience immersive très poussée et qui sont prêts à y mettre le prix. Le catalogue proposé est très important.

On se rend compte rapidement que le HTC Vive Cosmos, même s’il présente des arguments convaincants semble trop cher et comme un produit haut de gamme d’une génération passée. Un produit à réserver aux geeks et aux fans de HTC. Notez toutefois que le jeu Half Life : Alyx, considéré comme la meilleure expérience ludique en réalité virtuelle est offerte pour l’achat d’un casque HTC Vive Cosmos.

[Total: 62 Moyenne: 4.7]
Sources & crédits

Source(s) : https://www8.hp.com/fr/fr/vr/reverb-g2-vr-headset.html

Crédit(s) : © vrfocus.com

Partager
A propos de l'auteur

Passionné du futur, d'high tech et d'innovations depuis toujours. Après avoir créé 4 médias tech (objets connectés, big data, réalité virtuelle, ...) représentant près d'1 million de lecteurs par mois, Meilleure-innovation.com ambitionne d'être un nouveau média francophone de référence sur l'innovation.