Harken, la ceinture de sécurité connectée pour éviter la somnolence

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Harken est une ceinture de sécurité connectée permettant de mesurer le rythme cardiaque du conducteur. Cet objet connecté peut ainsi détecter l’endormissement et inviter le chauffeur à prendre une pause.
La voiture connectée est l’un des principaux terrains d’innovation pour les industriels souhaitant convertir leurs activité à l’internet des objets. De fait, de nombreuses expérimentations sont actuellement effectuées par les constructeurs automobiles sur les véhicules autonomes (qui seront expérimentés sur routes ouvertes à partir de 2015 en France) mais aussi sur les systèmes d’infotainment embarqués comme Carplay ou Android Auto, les solutions pour connecter le tableau de bord au smartphone de l’utilisateur. Mais plutôt que se concentrer sur le tableau de bord, Harken s’est intéressé à la ceinture de sécurité pour la rendre plus intelligente. La ceinture Harken permet ainsi de prévenir l’endormissement au volant et ainsi, on l’espère, de sauver des vies humaines.

Présentation d’Harken :

La somnolence au volant est l’une des principales causes d’accidents de la route en Europe. On dénombre ainsi plus de 100.000 accidents de la route causés par la fatigue chaque année dans l’Union, qui a décidé de soutenir un consortium de sicétés visant à mettre au point des solutions technologiques permettant d’y remédier. Encadrés par l’Université Biomécanique de Valence en Espagne, des sociétés et de chercheurs collaborent pour mettre au point le prototype de la ceinture de sécurité connectée, qu’ils ont baptisé Harken (contraction de «heart and respiration in car embedded nonintrusive sensors»).
harken-ceinture-connectee-1

Fonctionnement d’Harken :

Harken fonctionne à partir d’un procédé aussi simple qu’efficace : des capteurs sont intégrés dans le siège automobile et au sein même de la ceinture de sécurité du véhicule. Dés lors, ces capteurs sont capable de mesurer en temps réel le rythme cardiaque et la respiration du conducteur pendant un trajet tout en éliminant les vibrations parasites du véhicule. En analysant les micro-mouvements du conducteur, le projet Harken parvient (du moins, c’est son objectif), au travers de cette ceinture de sécurité connectée, à détecter les signes avant-coureurs d’un assouplissement ; le conducteur est alors immédiatement alerté et invité à prendre une pause dès que possible.
Lors d’une conférence à Paris en Avril dernier, les ingénieurs ont déclaré que le prototype de la ceinture Harken était fonctionnel et donc prêt pour être testé en conditions réelles de circulation. La prochaine étape de développement d’Harken consiste en effet à tester la ceinture connectée auprès de conducteurs lambdas dans la circulation. Et les grands départs en vacances paraissent une période toute choisie pour ces expérimentations 😉

source : Mashable

Partager
A propos de l'auteur