La guerre des brevets a commencé entre Jawbone et Fitbit

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fitibt et Jawbone s’affrontent sur le terrain des objets connectés pour le bien être et le sport, mais pas seulement : le dépot répété de plaintes pourrait aussi conduire à les voir s’affronter devant le tribunal.

La rivalité entre Jawbone et Fitbit est ancestrale. Elle a largement contribué à l’émergence du marché du quantified self que nous connaissons actuellement. Mais les deux acteurs ont eu une fortune diverse ces derniers temps : Jawbone remonte la pente après des problèmes de trésorerie et compte lancer de nouveaux produits pour reprendre la tête… De son coté, Fitbit est acclamé par les marchés financiers suite à une introduction en bourse réussie. Elle aurait permis de lever près de 750 millions de dollars pour continuer sa marche en avant.

fitbit-surge-sport

Deux stratégies d’innovations

Selon Forbes, les plaintes déposées par Jawbone récemment à l’encontre de son meilleur ennemi vont ‘tenir un paquet d’avocats occupés pendant quelques temps‘. Maulin Shah, un avocat spécialisé dans les brevets, envisage une guerre fratricide entre les deux acteurs sur le terrain des wearables. Fitbit détient à lui seul une centaine de brevets dont la moitié concernent des fonctions logicielles. 23 de ces brevets auraient été obtenus l’été dernier, au moment de préparer l’entrée en Bourse.

De son coté, Jawbone et sa maison-mère AliphCom Inc. détiennent 147 brevets, dont plus de la moitié concernent le design et près d’un tiers pour les aspects matériels. Les fonctions logicielles ne représentent que 16%.

Jawbone-UP4

La guerre des brevets

Dès lors, on constate que deux philosophie d’innovation s’affrontent ici. Et à coup de millions de dollars, chacune des deux parties compte défendre son pré-carré. En mai dernier, Jawbone a dégainé le premier en assignant Fitbit devant la court supérieure de justice de San Francisco, pour vols de secrets industriels suite à l’embauche de 5 de ses anciens ingénieurs. Ce mois-ci, une plainte pour viol de brevet industriel a été déposée par Jawbone devant la court fédérale.

Et cela pourrait continuer longtemps car Maulin Shah pense que Fitbit dispose également de cartouches pour rendre la pareille à Jawbone si la compagnie décidait d’y consacrer quelques dizaines de millions collectés en bourse la semaine dernière…

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur