Le Grand Lyon veut être la première ville connectée de France

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le sillage d’Issy-les-Moulineaux avec IssyGrid ou du plan smartcity de Toulouse, Lyon planifie patiemment son leadership national en matière de ville connectée. Déjà classée tout en haut du classement des villes les plus connectées d’Europe, Lyon fait du projet Grand Lyon une priorité de développement et de croissance pour toute la région Rhônes-Alpes.

D’ici à 2050, les villes concentreront 70 % de la population mondiale contre 50 % actuellement. A l’échelle du Grand Lyon, cela représente environ 150.000 habitants qu’il faudra loger en accord avec les principes de la RT2014 et les principes des « smart-cities » modernes : maitrise de la consommation de ressources, quantification, maintenance préventive et communication des mesures à la population. Cette nouvelle forme de pression démographique impactera les déplacements, l’habitat, l’environnement, l’économie et incite dès à présent les collectivités à repenser leurs modèle de vie en communauté pour s’adapter aux changements à venir.

Lyon - crédit : patrimoine-environnement.fr

Lyon – crédit : patrimoine-environnement.fr

L’agglomération Lyonnaise a ainsi fait de Grand Lyon une expérimentation géante en matière de ville intelligente. Après son stade de foot connecté, le stade des Lumières, qui verra prochainement le jours à la place de Gerland comme l’antre de l’Olympique Lyonnais… la ville tout entière se prépare à une métamorphose.

L’ambition du Grand Lyon est de développer une ville innovante en matière de services, de déplacements, de gestion des ressources, mais avant tout une communauté d’agglomérations interconnectées, humaine et concentrée sur l’amélioration de la qualité de vie de ses citoyens.

Des pistes de réflexions avancées ont été consignées dans un cahier d’idées, fruit des Rencontres de la Métropole Intelligente qui se sont tenues le 3 juillet 2014, en présence de près de 250 partenaires du programme Grand Lyon Métropole Intelligente. Cette journée d’échanges, basée sur le retour des premières expérimentations menées sur le territoire rhodanien, avait été l’occasion de présenter les nouveaux axes de travail pour l’année 2015. L’objectif du Grand Lyon est plus que jamais de rester la ville la plus connectée de France, en fédérant une communauté autour de la problématique : comment mieux vivre ensemble dans la ville de demain ?

Via

Partager
A propos de l'auteur