Google rachète Skybox et Titan pour créer un réseau internet mondial

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après les drones Titan, Google acquiert Skybox, spécialisé dans l’aérospatiale avec pour objectif de créer un réseau internet mondial à l’aide de 200 satellites et drones. 
Google est désormais bien plus qu’un simple moteur de recherche. Lancée dans une course aux expérimentations les plus folles, la firme de Mountain View n’a de cesse de surprendre. Et pourtant, elle poursuit une logique aussi simple qu’évidente : le but de Google est de connecter le monde entier à Internet. C’est dans ce sens qu’elle a racheté le fabricant de drones à énergie solaire Titan Aerospace il y a quelques semaines.
google-titan-drones

Le rachat de Titan Aerospace :

Dans le cadre de ce nouveau projet, Google expliquait il y a encore quelques mois après avoir conclu la prise de contrôle du fabricant d’engins pré-orbitaux (que Facebook convoitait aussi) vouloir proposer un accès à Internet global et que “les satellites atmosphériques peuvent aider à apporter Internet à des millions de gens et aider à résoudre d’autres problèmes, comme l’aide aux victimes de catastrophes naturelles ou participer à la lutte contre la déforestation.”. Le géant américain de la recherche et de la publicité en ligne (dont il tire la majorité de ses revenus) entend donc envoyer ses nouveaux drones à 20.000 mètres au dessus de nos têtes. Les drones développés par Titan sont uniques en cela qu’ils peuvent voler pendant 5 ans en autonomie, simplement alimentés par l’énergie solaire récupérée par leurs ailes. Google espère une exploitation commerciale de ce système basé sur les drones Titan à l’horizon 2015.
Selon le Wall Street Journal, les drones de Titan Aerospace pourront non seulement fournir un accès à Internet, mais également servir bien d’autres services de Google, en collectant des données atmosphériques lors de leurs vols et des images en très haute définition de la Terre, qui pourraient être utilisées dans Maps.

Le rachat de Skybox :

Aujourd’hui, c’est au tour des satellites Skybox de passer dans le giron de Google, dont l’acquisition a été confirmée pour un montant de 500 millions de dollars. Grâce à la technologie de Skybox, le géant du web veut perfectionner ses services de cartographie Earth et Maps mais compte évidemment aussi créer des moyens d’accès à Internet alternatifs en collaboration avec les drones Titan.
google-skybox-satellites
Fondée en 2009 dans la Silicon Valley, Skybox fabrique de petits satellites d’observation du globe terrestre capables de prendre des photos et des vidéos en HD. Pour l’instant,Skybox ne dispose que d’un seul modèle de satellite opérationnel mais évoque le projet d’un déploiement de plusieurs satellites pour créer un réseau de 24 de ces appareils, avec l’ambition de « révolutionner l’accès à l’information sur les changements qui s’opèrent à la surface de la Terre »« C’est le bon moment pour rejoindre un groupe qui peut nous pousser à penser encore plus grand et de manière plus audacieuse, et qui peut nous soutenir dans notre vision ambitieuse »,

Conclusion :

Combinées, les technologies de Titan Aerospace et de Skybox devraient permettre à google de jouer un rôle clé dans l’internet global mais aussi dans les objets connectés et pourquoi pas en cas de catastrophe naturelle ou de drame, comme dans le cas de la disparition du vol MH 370 de la Malaysia Airlines.

sources : zdnet.com / 01net.com

Partager
A propos de l'auteur