Projet Soli : Google veut faire de VOUS l'interface idéale des objets connectés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Passée presque inaperçue dans le flot d’annonces de la Google I/O 2015, l’annonce du projet Soli de Google pourrait aboutir à la constitution d’une interface de commande des objets connectés, directement par votre corps.

 On connait le potentiel des équipes de R&D de Google, aussi bien chez Google X (lunettes connectées Google Glass, lentilles connectées, drones de livraison, etc) que dans les autres services du géant de la recherche. En matière d’objets connectés, Google a montré qu’il comptait occuper tous les segments du marché, notamment en proposant des déclinaisons d’Android adaptées à chaque catégorie d’objets : Android Auto dans les véhicules, Android TV pour les télévisions intelligentes, Brillo pour les objets les moins gourmands ou même Android Wear pour toutes les montres connectées.

google-soli-1

Piloter sa montre avec des gestes

Mais le travaille de Google ne se limite pas à interconnecter ces appareils électronique, la firme de Mountain View compte également changer la manière dont on les pilote. Par exemple, le projet Soli espère transformer votre main et vos doigts en une interface de commande d’un objet connecté.

Le Projet Soli est en réalité l’idée d’un petit radar, à intégrer dans une smartwatch, capable de détecter le moindre mouvement de la main ou des doigts en temps réel. Ces gestes, s’ils sont bien mesurées, pourront ensuite être traduits en commandes numériques. Ainsi, Fermer le poing, ou claquer des doigts deviendront de vraies consignes pour n’importe quel wearable.

Selon les premières informations, Google proposera rapidement un jeu entier d’APIs destinées à permettre aux développeurs tiers d’imaginer des applications mettant à profit les mouvements de l’utilisateur. Les consignes seront paramétrées directement par l’utilisateur ou paramétrées à l’avance. Même si le système se vente déjà d’être capable d’apprendre par lui-même au fil des gestes de l’utilisateur.

Via

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Soli : Google veut vous transformer en interfac...