Lentilles connectées : Google et Novartis veulent transformer les soins oculaires

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a annoncé aujourd’hui qu’Alcon, sa filiale dédiée à l’ophtalmologie, avait conclu un accord de licence avec Google, pour appliquer sa technologie de lentilles intelligentes à des fins médicales.
Cet accord entre Alcon, filiale de Novartis, et le géant américain de la recherche Google pourrait à terme transformer les soins oculaires selon le groupe suisse qui se félicite de cet accord dans un communiqué de presse. L’alliance entre Google et Novartis doit permettre d’associer les avancées technologiques de Google dans la miniaturisation de l’électronique à destination du grand public à l’expertise de Novartis dans la pharmacie et la distribution d’appareils médicaux au plus grand nombre.
Google-lentille-connectee
Joseph Jimenez, directeur général de Novartis, a déclaré :

« Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec Google pour associer leur technologie avancée et nos connaissances étendues de la biologie pour répondre à des besoins médicaux non satisfaits »

Sergey Brin, l’un des cofondateurs de Google, a indiqué pour sa part :

« Notre rêve est d’utiliser la dernière technologie dans la miniaturisation de l’électronique pour aider à améliorer la vie de millions de gens »

Deux applications pour le diabète et la presbytie

L’intérêt de Novartis pour cette technologie porte plus particulièrement sur 2 segments : le diabète et la presbytie. La lentille connectée pourrait aider notamment les patients diabétiques à gérer leur maladie en mesurant en continu les niveaux de glucose grâce à une lentille connectée. Le principe de cette lentille de contact intelligente est simple : la lentille connectée transmettrait à un appareil médical la mesure du niveau de fluide lacrymal de l’oeil, sans fil et en temps réel.
Mais Novartis compte également se servir de la lentille intelligente de Google pour adresser les personnes atteintes de presbytie (comme moi) qui ne peuvent plus lire sans lunettes sans subir une importante fatigue oculaire. Les lentilles connectées pourraient ainsi corriger un certain nombre de ces troubles, instantanément…

source : Novartis

Partager
A propos de l'auteur