Nova : Google veut devenir un opérateur télécom mobile virtuel (MVNO)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Google serait sur le point d’annoncer son intention de devenir un MVNO, un opérateur télécom mobile virtuel. Le géant de l’internet utilisera le réseau de Sprint et T-Mobile pour proposer ses propres forfaits mobiles aux USA.

Selon The Information, Google travaillerait actuellement à la création de son propre service de forfaits mobiles. Pour concurrencer Verizon et AT&T aux Etats-Unis, Google s’appuierait sur les réseaux mobiles de Sprint et T-Mobile pour proposer des forfaits mobiles à prix attractifs. On sait déjà que Google veut proposer l’internet à haut-débit via Google Fiber mais désormais ce sont aussi les smartphones des utilisateurs qui intéressent le géant de la recherche.

google-of-things

En achetant des bandes de fréquences aux deux opérateurs mentionnés ci-dessus –parmi les 4 principaux opérateurs américains– plutot qu’en bâtissant son propre réseau d’antennes (ce qui est long et coûteux) Google se lancera en tant que MVNO au cours des prochains mois. Ce n’est pas la première démonstration de l‘intérêt de Google pour des services de fourniture d’accès à Internet. Ainsi, le projet Loon est l’une des initiatives de Google dans le domaine, et plus récemment son investissement d’1 milliards de dollars dans SpaceX.

Que ce soit Google, Apple ou d’autres géants, nombreux sont ceux à avoir envisagé la piste des MVNO au cours des dernières années. En effet, l’avantage pour eux est simple : contrôler le réseau cellulaire permet de bien mieux maitriser l’expérience offerte par les appareils qu’ils vendent. De plus, en agrégeant deux opérateurs à son Projet Nova, Google proposera une couverture d’excellente qualité aux utilisateurs.

etsi-m2m

Pour Google cependant, l’expérience utilisateur ne suffit pas à expliquer cette stratégie. Il se murmure notamment que Google pourrait apporter une toute nouvelle façon de tarifer les communications et la consommation de données cellulaires. Google pourrait également poursuivre ses expérimentations en matières d’applications mobiles, comme Google Voice, qui utilise les lignes téléphoniques domestiques pour proposer des communications internationales bon marché.

Avec ses drones et ses satellites, Google renforce petit à petit son emprise sur le réseau mondial d’internet à haut-débit. L’accès à cet internet est en effet un des facteurs déterminants pour la poursuite de la croissance du groupe, puisque la plupart de ses services sont liés à la capacité des internautes à pouvoir s’y connecter dans de bonnes conditions.

Via – images : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur