Google veut inclure le Machine-Learning dans TOUS ses produits, le plus vite possible.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au cours de l’annonce de ses résultats financiers, Google a rappelé l’importance du Machine Learning et de l’intelligence artificielle dans l’amélioration continue des produits du moteur de recherche.

Au cours de la présentation de ses résultats du 3ème trimestre, le nouveau CEO de Google Sundar Pichaidepuis le remaniement sous le nom d’Alphabet– l’intelligence artificielle et le machine-learning (l’apprentissage automatisé par les algorithmes grâce à l’informatique).

Pour Google, l’investissement dans des technologies d’intelligence artificielle est une priorité permanente du moteur de recherche selon son patron. Il en va de la capacité de Google à aller de l’avant et à constamment faire progresser sa capacité d’analyse et de décision.

google-new-pdg

Le métier original de Google, et son succès dans les années 2000, vient en effet beaucoup de sa capacité à faire constamment progresser ses algorithmes de positionnement ou de notation.

Le machine-learning, que beaucoup considèrent comme l’application de l’intelligence artificielle aux algorithmes informatiques, consiste à permettre la mise au point de programmes informatiques qui s’améliorent au fur et à mesure de l’usage qui en est fait par les utilisateurs. Le principe consiste à associer chaque paramètre à une pondération variable, établie par le programme informatique selon des constats d’usage empiriques.

Ce type d’algorithmes anime déjà nombre de produits Google, comme Voice Search, Photos, ou le nouveau service Now on Tap, concurrent de Siri. Lors de son intervention, Sundar Pichai a indiqué que Google souhaitait que le machine-learning fasse partie intégrante de tous les produits et services de Google à moyen-terme.

google-android-robot-silicon-valley

Au passage, Jeff Dean, le Directeur des Recherches de Google, a annoncé le Brain Residency Program, sorte de formation de 12 mois équivalente à un PhD pour comprendre et maitriser le ‘Deep Learning’ qui tend à approximer le fonctionnement du cerveau grâce à l’informatique.

Via

Partager

Laisser un commentaire