Google Home, l'assistant personnel pour la Maison

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lors de sa conférence I/O dédiée aux développeurs , Google a présenté Home, son nouvel assistant personnel basé sur la reconnaissance vocale et dédié aux contrôle des objets connectés dans la Maison.
La conférence Google I/O, événement de Google consacré aux développeurs, se tient depuis hier et jusqu’à demain à San Francisco.
Comme chaque année, le géant américain en profite pour nous dévoiler les grandes orientations de ses prochaines annonces.
Cette année, la réalité virtuelle occupe une place centrale avec des annonces et prises de position fortes (plusieurs Reference Designs arriveront à l’automne) mais aussi un hub vocal dévoilé par la firme de Moutain View et utilisant la reconnaissance vocale pour piloter les appareils et les fonctions numériques de la Maison.
google-home-2

Google Home, l’assistant personnel de la maison

Google Home est un objet connecté en WiFi destiné à occuper une place centrale dans la maison.
Ce nouvel accessoire prend les caractéristiques d’une enceinte audio en intégrant un haut-parleur, pouvant diffuser du son commandé par le smartphone –à l’image du Chromecast Audio– ou bien en directe provenance du Cloud.
Google Home utilise la reconnaissance vocale pour rendre l’objet contrôlable par la voix. Google Home peut ainsi gérer des tâches, comme le réveil, gérer la température, modifier votre agenda, le tout contrôlé simplement par la voix.
company-products

Une intégration puissante avec les autres services Google

La force de cet assistant personnel réside dans son intégration avec les autres services de Google. Ainsi, il sera possible de faire appel au moteur de recherche de Google en posant une question à l’assistant Google Home. Ce dernier se basera sur les données de Google Search pour répondre à vos questions, mais aussi de Google Maps pour vous informer sur des itinéraires.
Google Home sera également relié à l’agenda Google Calendar pour vous communiquer les éléments marquant de votre emploi du temps, ou bien pour vous permettre d’en rajouter par simple commande vocale.
home

Le futur Hub de la maison connectée, et bien plus

Google Home se positionne également comme le futur Hub de la maison connectée, en intégrant plusieurs réseaux de communication pour être en position de contrôler les objets connectés de la maison. Le détail des protocoles intégré n’a pas encore été annoncé, mais on peut au moins imaginer l’intégration de Wi-Fi, Bluetooth et Thread.
Home se positionne ainsi comme l’interface utilisateur de la maison connectée, servant de relais pour contrôler ses objets connectés directement par la voix. Il devrait de plus être directement connecté au thermostat Nest, du même groupe Alphabet, reste à préciser les places respectives de Google Home et du thermostat Nest dans le réseau local de la maison connectée…
https://www.youtube.com/watch?v=2KpLHdAURGo
Google annonce vouloir aller plus loin en permettant à l’utilisateur de demander à Home des actions situées en dehors de l’espace de la maison, comme commander un repas, des fleurs, ou un VTC via l’application Uber. Pour cela, des services doivent être développés en partenariat avec d’autres entreprises.
Google entend s’appuyer sur les développeurs présents lors de Google I/O pour concevoir ces services.amazon-echo-tap

Un concurrent direct d’Amazon Echo

Avec Home, Google se positionne ainsi comme concurrent direct à Echo, l’assistant vocal d’Amazon.
La firme de Jeff Bezos avait en effet annoncé l’an dernier Echo, une enceinte connectée qui intègre un véritable assistant personnel dont le fonctionnement ressemble beaucoup à celui du Cortana de Windows. L’Amazon Echo se connecte Wi-Fi pour être relié au Cloud et est capable d’interpréter les commandes dispensées à la voix grâce à 7 micros.
Amazon avait ensuite annoncé en mars dernier la déclinaison d’Echo en deux produits, Tap et Echo Dot. Amazon Tap est une version portable de l’Amazon Echo qui se présente comme une enceinte nomade, reliée à votre smartphone par Bluetooth et au réseau WiFi. De son coté, l’Echo Dot sera une version miniature de l’Echo, dépourvue de la partie ‘sonore’. Concrêtement, l’Echo Dot apportera l’intelligence de la commande vocale Alexa à des accessoires existants.
Google et Amazon se positionnent ainsi sur les assistants vocaux pour la maison. Ils espèrent les imposer comme les interfaces utilisateur privilégiées pour la maison. En contrôlant l’interface utilisateur, il seront en mesure de se positionner comme Hubs de la maison connectée et ainsi venir sévèrement concurrencer SmartThings et sa box pour objets connectés.

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Google Home, l'assistant personnel pour la Mais...

Laisser un commentaire