Les nouvelles Google Glass verront un nouveau design et d'autres menus !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis l’arrêt du programme Google Glass Explorer, la fermeture des magasins Google Glass dans plusieurs grandes villes du monde et la nomination de Tony Fadell à la tête du programme Google Glass, on attend de savoir comment Google va s’y prendre pour relancer ses lunettes connectées.

google-glass-version-2-prescription-lens

Les Google Glass pour les pros :

La seconde version des Google Glass est promise au marché professionnel, Google jugeant que son invention à de plus grandes chances de succès en B2B plutôt qu’auprès du grand-public. La firme de Mountain View abandonne au passage la technologie de Texas Instruments et la remplace par une puce Intel, très actif dans l’internet des objets en 2014.

Google-Glass-blippar

Dans ce contexte, Google offre aussi une belle possibilité à Intel de se replacer la course à la fabrication d’objets connectés. Pour l’instant, Intel tente toujours de rattraper son retard face à des concurrents bien installés dans le monde mobile, comme ARM ou Qualcomm. La nouvelle version des lunettes connectées les plus connues seront rapidement distribuées aux développeurs sélectionnés et intéressés pour développer des applications professionnelles, comme dans le cas de la SNCF.

Les possesseurs de la V1 des Google Glass pourront ainsi bénéficier de l’échange gratuit des Google Glass par le futur modèle de lunettes connectées de Google. Il suffira d’en faire la demande en ligne sur l’interface prévue pour cela par Google.

Un redesign complet est à prévoir :

Dans cette nouvelle version, les Google Glass sont imaginées par Ivy Ross, un créateur de bijoux à la tête du dessin des nouvelles montures intelligents, avec Tony Fadell. Avec un design réinventé, tant au niveau du produit que du logiciel qu’il embarquera afin de le rendre plus intuitif et simple d’utilisation.

Via

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Augmedix, les google glass facilitent l'accès au dossier patient