Google Glass : le premier cas d'addiction recensé aux Etats-Unis

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aux Etats-Unis, un Américain de 31 ans vient d’être déclaré comme le premier cas avéré d’addiction aux Google Glass, les lunettes connectées de Google. Ce jeune homme aurait porté les lunettes de réalité augmentée jusqu’à 18 heures par jour, ne les retirant plus que pour dormir ou se laver.
Selon une enquète d’Addictive Behaviors, les Google Glass pourraient donc rendre accro. Des médecins font état des troubles semblables aux symptômes du manque, exprimés par cet américain de 31 ans qui portait ses lunettes connectées à internet jusqu’à 18 heures par jour. Selon la revue internationale, “il s’agit là du premier cas connu d’addiction à internet impliquant un usage problématique des Google Glass“.
google-glass-man-2

A propos des Google Glass :

Encore peu répandues, les Google Glass permettent à chacun de se connecter à internet par l’intermédiaire de la connexion internet de son smartphone, relié aux lunettes connectées via la technologie bluetooth. La monture des Google Glass intègre une lentille – on pourrait dire un prisme – pour afficher des informations dans le champ de vision de l’utilisateur, en plus de sa vision du monde réel. Grâce à un pavé tactile intégré à la branche droite des lunettes connectées, l’utilisateurs peu naviguer au sein de différents menus ou y accéder par l’intermédiaire de commandes vocales afin de prendre des photos, faire des vidéos, activer des fonctions de guidage, etc.

google-glass-man

Une addiction aux Google Glass ?

En Septembre 2013, l’homme qui avait déjà connu des antécédents de troubles de l’humeur a suivi une cure de désintoxication de 35 jours dans un centre spécialisé de la Marine américaine situé à San Diego, en Californie. Durant les 2 mois précédant son hospitalisation, il avait porté ses Google Glass jusqu’à 18 heures par jour. Pendant la période de soins, celles-ci lui ont été retirées dès son admission mais les médecins auraient rapportés que le patient continuait à porter régulièrement et involontairement sa main droite sur sa tempe en la tapotant avec son index, comme s’il portait encore ses lunettes intelligentes.

Flippant non?

source : sciencesetavenir.fr

Partager
A propos de l'auteur

Pin It on Pinterest