L’Inde prête à adopter Google Fiber, l’internet par fibre optique à 1Gbps

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que Google Fiber est pour l’instant limitée à quelques villes américaines (dont Kansas City), la technologie d’internet très haut-débit par fibre optique de Google pourrait aussi être expérimentée en Inde. 

Le géant de la recherche sur Internet (>95% de part de marché en France) aurait admis être en discussions avancées avec le Ministère indien en charge des Télécoms pour apporter Google Fiber en Inde, dans le cadre du programme ‘Inde Digitale’, selon Hindu Business Line.

Mobile-Google-Fiber-Space

Google Fiber en Inde ?

Présentée pour la première fois en 2012, Google Fiber est une des offres Internet+TV les plus rapides du monde : 1Gigabit par seconde en débits montant et descendant, soit environ 500 fois plus rapide que la plupart des connexions internet actuellement disponibles en Inde (1,7 Mbps en moyenne).

Selon les représentant du Ministère indien des télécommunications, les discussions demandent encore à être poursuivies et approfondies, notamment dans le cadre de la mise en oeuvre opérationnelle d’un réseau de fibre optique dans le pays : « Nous sommes désireux de travailler avec une compagnie comme Google dans le cadre du plan Inde Digitale : mais un accord reste à trouver quand aux modalités de réalisation d’un tel projet, basé sur Google Fiber. » 

Google a confirmé apporter son aide à qui la demande concernant Google Fiber et l’accès à internet haut-débit mais a refusé de commenter les déclarations quant au potentiel déploiement de Google Fiber en Inde.

google-fiber-network-box

La concurrence avec les acteurs locaux :

Le principal défi auquel devrait faire face Google en Inde, s’il décide d’y apporter Google Fiber, concerne les modalités d’attribution des licences de fournisseur d’accès à internet. En Inde, ces licences sont proposée aux enchères, et les prix peuvent parfois s’envoler considérablement. Pour éviter de trop lourds investissements, Google pourrait choisir de s’associer à un fournisseur local, comme BSNL, pour lancer son service Google Fiber rapidement et à moindre frais.

L’arrivée d’un concurrent d’une telle taille pourrait faire décoller le marché indien et encourager les acteurs locaux à investir davantage dans leurs réseaux 3G et 4G, encore largement imparfaits sur le territoire indien. Dans ce domaine, Google ne leur fera pas concurrence puisque la fibre optique est un réseau câblé ne nécessitant pas de bandes de fréquences pour fonctionner.

Via

Partager
A propos de l'auteur