Google débauche l'ingénieur à l'origine de l'Autopilot Tesla

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Google vient de recruter Robert W Rose, l’ingénieur chargé du déploiement de l’Autopilot Tesla, le logiciel de conduite autonome qui fait du constructeur automobile californien le premier à proposer une voiture électrique autonome.
Dans la bataille pour créer la meilleure voiture autonome, il est une denrée rare –surtout dans la Silicon Valley– et ce sont les ingénieurs.
C’est ainsi qu’on apprend que Google a récemment embauché Robert Rose, qui était jusqu’à il y a peu le responsable du programme de développement de l’Autopilot de Tesla.
essai-tesla-model-s85-test-38
Cette partie du logiciel embarqué par le véhicule électrique permet de lui offrir des fonctions de conduite autonome sur autoroutes et dans la plupart des cas de circulation d’après notre essai du Model S, cet été.
Robert Rose a aussi passé 5 années chez SpaceX –l’autre compagnie d’Elon Musk– qui entend produire des lanceurs spatiaux réutilisables pour en abaisser les coûts.
Pour Google, Tesla et les constructeurs automobiles traditionnels, la bataille s’annonce féroce pour mettre au point la voiture autonome qui séduira le grand-public.
Dans ce contexte, bâtir une équipe capable de mettre en oeuvre la vision devient crucial pour chacune de ces entreprises, qui s’arrachent les meilleurs ingénieurs à coups de millions.
essai-tesla-model-s85-test-29
Selon Google, Robert W. Rose ne contribuera pas directement au programme de développement de la Google Car, mais il est officiellement présenté comme Responsable de l’ingénierie logicielle chez Google Robots sur son profil Linkedin. Il y indique avoir supervisé le déploiement de la mise à jour 7.0 de l’Autopilot Tesla.
C’est notamment cette mise à jour qui a transformé les véhicules Tesla en robots autonomes, menant parfois à quelques dérives de la part de propriétaires un peu trop confiants dans le système de conduite autonome de leurs bolides électriques.

Via

Partager
A propos de l'auteur