[VR] Google veut adapter Android aux besoins de la réalité virtuelle

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Inspiré par la réalité virtuelle comme il le fut par les wearables, Google compte créer une version spéciale d’Android adaptée à la réalité virtuelle à l’aide d’une dizaine d’ingénieurs dédiés au sujet.

Après les casques d’Oculus Rift accompagné par Facebook, de Sony, de Samsung avec son Gear VR et HTC qui a annoncé son Re Vive à Barcelone, Google ressent le besoin de s’investir de manière plus active dans la réalité virtuelle. Certes le géant de la recgerhe a déjà investi massivement dans Magic Leap et lancé le casque Cardboard (un casque de réalité virtuelle en carton), mais le Wall Street Journal rapporte que Google aurait également dédié une équipe d’une dizaine de personne à l’adaptation d’Android en version réalité virtuelle. dont Jeremy Doig et Clay Bavor sont les responsables.

galaxygearvr-3

Et cela fait sens : Google distribuera gratuitement une édition adaptée d’Android aux développeurs d’applications et aux différents constructeurs d’objets connectés. Avec cette méthode, le but de Google serait de rendre Android encore plus facilement accessible et intégrable aux prochains produits lancés pour la réalité virtuelle. Les dirigeant espèrent que les développeurs ne pourront pas se montrer insensibles à cette version sur-mesure d’Android, le premier OS mondial, utilisés à la fois sur des millions de smartphones et désormais partout ailleurs.

google-cardboard-cnet-dot-com

Un Android VR en vue ?

En effet, il existe déjà une version d’Android pour les montres connectées (Android Wear), une pour les voitures connectées (Android Auto) et une autre pour les télévisions connectées (Android TV)… Google préparerait donc une autre itération d’Android pour les casques de réalité virtuelle… S’appellera-t-elle ‘Android VR’ ? Pourquoi pas… il n’existe à l’heure actuelle aucun système d’exploitation spécifique à la réalité virtuelle, à ses spécificités, à ses applications etc. Et pourtant les casques de réalité virtuelle pullulent déjà. L’idée de Google est donc d’occuper une place centrale en toujours vacantes au sein du marché de la réalité virtuelle tout en en profitant pour imposer au passage ses services associés, dont le format 3D de YouTube pourrait être l’un des premiers exemples.

Une concurrence qui s’organise :

La Game Developers Conference –qui s’est déroulée la semaine dernière à San Francisco– a offert une place de choix à la réalité virtuelle. Pendant l’événement, Oculus a annoncé un partenariat avec Samsung pour son casque Gear VR et Oculus affirme pouvoir lancer une version grand public d’ici la fin de cette année. Sony de son coté a annoncé son casque Project Morpheus pour 2016, et Microsoft a annoncé son casque virtuel HoLolens. On imagine facilement que Google ne veut pas louper ce coche. Google a également lancé son Project Tango : en utilisant leur caméra, smartphones et tablettes peuvent créer une carte 3D de l’environnement immédiat.

Via

 

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire