Golf Swing Sensor, un capteur connecté pour le golf

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Golf Swing Sensor est un capteur connecté conçu par Seiko Epson que l’on fixe au club de golf pour analyser le swing d’un golfeur amateur ou professionnel.

Dans le monde des objets connectés, le sport prend une place de plus en plus importante au sein du quantified self. Deux raisons à cela : mieux se connaitre et progresser. Mais force est de constater que peu de sports sont concernés. Notons tout de même le tennis avec le Tennis Sensor de Sony ou la raquette de tennis connecté Babolat Play, le football avec la Smartball d’Adidas ou encore le basket avec le ballon 94Fifty. Mais qu’en est-il du golf ? Certaines applications permettent d’analyser le mouvement du club mais la précision peut laisser à désirer. Voici donc le Golf Swing Sensor de Seiko Epson, un capteur de quantified self pour le golf. Analysons tout ça.

golf + app

Golf Swing Sensor, qu’est-ce que c’est ?

Le Golf Swing Sensor de Seiko Epson est un capteur qui vient se fixer sur le club de golf. Le principe est similaire à celui utilisé par le Tennis Sensor de Sony. Une fois fixé sur le club, il analyse et enregistre les mouvements de celui-ci puis transmet les informations à un smartphone via Bluetooth. Le tout est alors visible depuis une application mobile dédiée.

Sa particularité vient donc de sa spécialisation pour la pratique du golf. Une fois en place, le Golf Swing Sensor de Seiko-Epson mesure plusieurs informations :

  • l’orbite du swing,
  • la fréquence du swing,
  • la vitesse du club,
  • la rotation du manche,
  • l’angle du club au moment de l’impact.

Bref, autant dire que l’appareil est très complet et s’apparente à un coach virtuel pour golfeur. Une manière de progresser facilement en gommant les défauts du joueur. A noter que cet accessoire ne pèse que 15 grammes et offre une autonomie de 4 heures.

Golf Swing Sensor dans la réalité, ça donne quoi ?

Comme tous les produits spécialisés, le Golf Swing Sensor de Seiko Espon ne s’adresse pas à tout le monde. En effet, cet objet connecté est prévu pour le golf et uniquement le golf. Point ici de possibilité de l’adapter pour jouer au tennis ou faire du vélo. Si vous cherchez un produit multi sports, il est recommandé de se tourner vers les bracelets connectés comme le Fuelband SE de Nike ou le Force de Fitbit.

golf

L’avantage de ce produit est son adaptabilité sur tous les clubs du marché. Nul besoin ici d’acheter un club bien particulier pour utiliser le Golf Swing Sensor. Un très bon point qui a également des limites. Contrairement à des sports comme le tennis où le joueur utilise 3 ou 4 raquettes, le golf demande d’utiliser un très grand nombre de clubs (pour tirer loin, de près, dans l’herbe, dans le sable…). Le joueur doit donc bouger son capteur à chaque changement de club.

Autre inconvénient : son autonomie. Prévu pour durer 4 heures, autant dire qu’il est nécessaire avoir 2 capteurs lors de vos tournois. En effet, la durée moyenne d’une partie de Golf est de 4 heures pour un 18 trous mais cela ne compte pas les temps d’arrêt, les temps d’attentes…

Cet objet se destine donc d’avantage aux entraînements afin de perfectionner ses coups grâce aux conseils fournis par l’application  mobile dédiée. Du quantified self ultra précis en somme.

Golf Swing Sensor, prix et disponibilité

Disponible à partir d’Avril 2014 au Japon au prix de 290$, nous n’avons aucune information à l’heure actuelle quant à une quelconque commercialisation sur le territoire français.

Fabriqué par Seiko Epson, le Golf Swing Sensor s’avère très prometteur pour les joueurs qui voudraient progresser dans leur sport favori. Nous vous déconseillons tout de même de vous entraîner dans votre maison, pour le bien de vos meubles et de vos vases. Le quantified self spécifique à un sport est une nouvelle tendance. Tennis, basket, football et maintenant le golf. A quand le ping pong, le badminton et le cricket ?

(source)

Partager
A propos de l'auteur