GeckoEye, la caméra de surveillance qui veille sur vous en toutes circonstances

Pinterest LinkedIn Tumblr +

GeckoEye est une caméra de surveillance autonome et rechargeable à partir de l’énergie solaire. Cet objet connecté peut ainsi être placé sur les vitres et dans la voiture.
Les caméras sans fil attisent aussi bien les convoitises des particuliers souhaitant sécuriser leurs domiciles en cas d’absence que les industriels, qui y voient un segment de mrché porteur parmi l’internet des objets et surtout la domotique. En témoigne, le rachat pour 555 millions de dollars de Dropcam par Nest, lui même racheté par Google en Janvier dernier. Si la domotique est un sujet récurrent depuis près de 15 ans, ce sont les objets connectés qui pourraient bien la démocratiser auprès de grand public, grâce notamment à un des éléments incontournables : le smartphone! Il est désormais dans toutes les poches et ses capacités dépassent parfois les facultés de petits ordinateurs de salon. Sur Indiegogo est apparue récemment GeckoEye, une caméra sans-fil atypique puisqu’elle dispose à la fois de plusieurs objectifs de prise de vue mais aussi un capteur photovoltaïque pour l’alimenter de manière autonome ! GeckoEye se compose de 2 caméras grand angle opposées afin de visualiser aussi bien l’intérieur que l’extérieur de votre maison.
Geckoeye-domotique

Présentation de GeckoEye :

La caméra domotique GeckoEye est capable de streamer un flux vidéo de votre maison ou de votre voiture directement sur l’écran de votre smartphone à partir d’une application mobile dédiée pour iOS et Android. En plus, GeckoEye peut se recharger toute seule à partir de l’énergie solaire captée par le petit panneau photovoltaïque situé au dos de l’appareil. Il devient ainsi pratique et même recommandé de placer GeckoEye sur la vitre d’une porte ou d’une fenêtre afin de la rendre presque entièrement autonome. Découvrez le fonctionnement de GeckoEye en vidéo ci-dessous :
En plus de son design soigné en acier brossé, GeckoEye revient finalement moins cher à l’usage que ses petites concurrentes. Coté stockage, elle inclut 50 Go de stockage vidéo dans le cloud associés à 128 Go de mémoire interne! A titre de comparaison, Dropcam quant à elle, coûte plus de 200€ sans les frais d’abonnement mensuel à ce service! Elle ressemble ici davantage à la caméra connectée Blink –dont vous parlait Sébastien le mois dernier– qui coûte moins de 100 dollars pour une année d’autonomie !
gecko-eye-2

Fonctionnement de la caméra GeckoEye

La caméra GeckoEye communique avec une passerelle WiFi sans-fil (10 jours d’autonomie) pour faire transiter les images diffusées par l’intermédiaire de la caméra connectée pour les visualiser en direct. Dans le cas contraire, la mémoire interne de GeckoEye permet tout de même d’enregistrer la vidéo en permanence et de ne les regarder qu’en cas de besoin ou d’incident. Grâce au microphone intégré, Gecko Eye forme à lui tout seul un accessoire de sécurité appréciable.
gecko-eye-3

Disponibilité et prix :

Les porteurs du projet espèrent récolter les $100.000 nécessaires à la concrétisation de leur projet, au cours d’une campagne de financement participatif sur IndieGoGo. A l’heure doù nous écrivons, la somme n’est pas atteinte mais il reste près de 3 semaines à l’équipe pour y parvenir. Si c’est le cas, GeckoEye sera proposé à la vente au prix de $189 (140€) pour la version en polycarbonate noire ou $229 (170€) pour la version GeckoEye en aluminium.

source : digitaltrends.com

Partager
A propos de l'auteur