Gear Fit, le bracelet connecté de quantified self par Samsung

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Gear Fit est un accessoire développé par Samsung qui intègre des fonctionnalités de bracelets connecté de quantified self et de montre connectée.

Comme tous les ans lors du Mobile World Congress de Barcelone, Samsung tient une conférence où il présente certaines de ses nouveautés. Et 2014 a été un très bon cru avec les présentations du Galaxy S5 et de deux montres connectées, la Gear 2 et la Gear Neo. Samsung continue donc sa progression sur le marché des objets connectés avec des appareils toujours plus performants. Mais qu’en est-il de la santé ? En complément de son Galaxy S5, Samsung a lancé le Gear Fit, un bracelet connecté de quantified self intégrant des fonctionnalités de montre connectée. Lors de ce MWC, Creoir a aussi lancé une montre connectée de luxe nommé Ibis et Huawei à dévoilé le TalkBand B1.

gear fit orange

Gear Fit, qu’est-ce que c’est ?

Gear Fit est un bracelet connecté destiné au quantified self. Il est équipé d’un écran AMOLED incurvé et tactile de 1.84 pouces. Celui-ci se connecte au smartphone en Bluetooth 4.0. Aucune information quant aux appareils compatibles mais il y a fort à parier que les smartphones Samsung soient prioritaires.

Mais alors que faire avec ce bracelet connecté ? Tout simplement quantifier sa vie. En effet, le Gear Fit afficher le nombre de pas, le nombre de calories brûlées, le nombre de kilomètres parcourus… bref, les essentiels du quantified self. Petit originalité, le capteur de rythme cardiaque qui peut être utilisé à tout moment, au repos comme durant l’effort (avec prise automatique du pouls). Il est également possible de définir l’effort en cours (marche, course, vélo, randonnée…).

Autre détail qui a son importance : l’heure. Le Gear Fit donne l’heure ainsi que la date mais est également équipé d’un minuteur. Mais la véritable force de ce bracelet reste ses fonctions de smartwatch. En effet, l’écran du Gear Fit permet d’afficher certaines notifications du smartphone comme les appels, les SMS, les mails et certaines applications.

Concernant la batterie, Samsung annonce une autonomie de 3 à 4 jours selon l’utilisation. Pour le recharger, il suffit simplement de le retirer de son bracelet en plastique et d’utiliser le câble fourni. Divers coloris de bracelet sont disponibles pour permettre d’accorder son Gear Fit avec sa tenue du jour. A noter que ce bracelet est certifié IP67, ce qui signifie qu’il est résistant à l’eau et à la poussière. Il est donc possible de prendre la douche avec mais pas de nager.

Gear Fit dans la réalité, ça donne quoi ?

A première vue, le Gear Fit provoque un véritable “effet Whaou” grâce à son écran AMOLED incurvé. Samsung montre sa domination avec un design original mais pensé pour la vie de tous les jours. Cependant, le bracelet en plastique rappelle énormément celui du Fitbit Flex ou du Fitbit Force avec le système d’agrafes.

gear fit back

La question maintenant est de savoir ce qu’il vaut face aux Nike Plus Fuelband SE, Fitbit Force et autre Razer Nabu. Un test s’impose mais force est de constater que ce bracelet possède ses avantages et ses défauts. Dans les points positifs, on retient le design, l’écran, la facilité d’utilisation ainsi la compatibilité avec certaines applications. En revanche, point ici de fonction de suivi du sommeil comme ce que propose la concurrence. On regrette également la batterie à mi chemin entre un bracelet connecté (7 jours d’autonomie) et la montre connectée (1 jour d’autonomie) ainsi que la compatibilité avec les appareils. Aucune information à ce sujet mais il y a fort à parier que les appareils Apple ne soient pas pris en charge. Reste à savoir si les téléphones Android de la concurrence sont compatibles ou non.

Gear Fit, prix et disponibilité

Avec ce Gear Fit, Samsung frappe fort en proposant probablement le plus beau bracelet de quantified self du marché. Montrant la voie aux autres acteurs concernant les écrans incurvés dans le monde du wearable computing, le coréen impressionne par sa volonté de présenter un produit très bien fini, performant et simple d’utilisation.

Aucune information concernant le prix et la disponibilité à l’heure actuelle, à l’image de ce que Samsung avait fait lors de la présentation de son bracelet SBand. Espérons que ce bracelet connecté ne soit pas éclipsé par l’arrivée des deux montres connectées de Samsung disponibles à partir d’Avril 2014. La frontière entre les bracelets et les montres connectés s’amincie de mois en mois. A quand un seul et unique appareil ?

Partager
A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. En fait ce qui me dérange avec ce bracelet, c’est que la compatibilité est limitée à la gamme Galaxy, voire les derniers hauts de gamme seulement (à confirmer), donc pour la faire fonctionner, on doit acheter un autre smartphone ?!