Galaxy Gear, la montre connectée par Samsung

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En Mars dernier, Samsung sortait le grand jeu pour présenter le Galaxy S4 lors d’un show à l’américaine de près d’une heure. Cet événement s’appelait alors “Samsung Unpacked Episode 1”. Et qui dit 1, dit forcément 2. Il était donc logique d’attendre un autre événement de la part du géant Coréen. Et bien Madames et Messieurs, sous vos yeux ébaillis, voici le “Samsung Unpacked Episode 2”. Oui, au niveau du nom, on manque un peu d’originalité mais qu’importe, nous sommes là pour découvrir un nouveau produit. Et quel produit : une montre connectée ! Et là vous vous dîtes forcément “Hein ? Samsung sort sa montre connectée avant Apple”. Et bien oui ! Reste maintenant à savoir ce qu’elle vaut par rapport à ce qui existe et ce qui existera. Analysons tout ça.

galaxy gear orange

A noter que Samsung a également profité de cette conférence pour présenter le Samsung Galaxy Note 3, soit la 3ème génération de sa phablet sous Android.

Galaxy Gear, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une montre. Point, section suivante. Non plus sérieusement, la Galaxy Gear est une montre connectée, soit un écran supplémentaire qui va permettre de contrôler certaines fonctionnalités de son smartphone sans le toucher. Au point du vue du design, cela ressemble à un petit iPod Nano de 6ème génération monté sur un bracelet en plastique. Elle est équipée d’un écran tactile de 1.6 pouces (et non de 3 pouces comme cela avait été annoncé), d’un haut parleur, d’un micro et d’une caméra de 1.2 megapixels. La connexion avec le smartphone se fait via Bluetooth 4.0 et la batterie devrait atteindre les 24 heures (tout dépendra de l’utilisation).

La Galaxy Gear sera disponible à partir du 25 Septembre prochain aux alentours de 300€ dans 6 coloris différents. Ne sautez pas de joie si vous êtes possesseur d’un smartphone autre qu’un Galaxy Note 2, Galaxy Note 3, Galaxy S3 ou Galaxy S4. Un nombre très réduit de smartphones sont donc compatibles. Un choix marketing difficile à comprendre (pourquoi ne pas avoir ouvert à tout l’écosystème Android ?) mais qui se justifie par le côté premium de la montre qui forcera donc les clients à se tourner vers les derniers modèles de la marque. Il sera cependant intéressant de voir l’évolution de la montre dans le futur (compatibilité avec les futurs smartphones ? évolution du logiciel interne ? nombre d’applications disponibles ? …).

galaxy-gear-colors

Galaxy Gear dans la réalité, ça donne quoi ?

Impossible de se faire une réelle idée pour le moment mais il semble que la montre ne soit pas très encombrante au final, pas plus qu’une montre classique. A l’exception près qu’une vraie montre donne l’heure sans que l’on ait à appuyer dessus alors qu’ici, l’utilisateur sera obligé de presser un bouton pour faire apparaître l’information principale d’une montre : l’heure. Pas très pratique si l’on a les mains occupées.

Toujours concernant le design, le bracelet est en plastique. Alors que Samsung fait l’effort de mettre un similicuir à l’arrière de son Galaxy Note 3, il fait le choix du plastique de plusieurs couleurs pour sa montre. Un parti pris qui en rebutera plus d’un.

Venons en aux fonctionnalités. La montre sera donc une extension du smartphone et permettra d’éviter de le sortir en permanence pour regarder ses notifications. Samsung a également annoncé une fonction qui offrira la possibilité de regarder une notification sur sa montre et de lire son intégralité sur son smartphone simplement en déverrouillant celui-ci. Une idée ingénieuse, notamment pour les mails. Concernant la partie téléphone pur, il sera possible de lire et d’envoyer des messages depuis la montre grâce à la dictée vocale mais également de consulter les diverses notifications du téléphone. Il sera également possible de répondre à un appel simplement en amenant la montre à son oreille. Rien ne vous choque ? On va parler à nos poignets maintenant … tout est logique. Et que ce passe-t-il si l’on se gratte l’oreille au moment où l’on reçoit un appel ? Bref, c’est sympa, c’est fun mais est-ce vraiment utile / pratique ? Petit plus tout de même pour la gestion de la musique. En effet, il sera possible de gérer son écoute directement depuis sa montre. Pratique lorsque l’on est en voiture ou lorsque l’on court par exemple.

galaxy-gear-appareil-photo

Voila en gros les fonctionnalités que la montre offrira. A noter qu’un store sera disponible pour permettre de télécharger des applications optimisées pour l’écran de la montre et pour prolonger l’expérience. Pour notre part, nous sommes impatients de voir débarquer une application GPS ou alors nos applications de Fitness préférés comme Nike Running.

Oups, aurions-nous oublié quelque chose ? Ah oui, l’appareil photo. Car il est logique d’avoir un appareil photo dans le bracelet d’une montre. C’est probablement ce qui explique la finition plastique. Alors à quoi sert-il ? A prendre des photos beaucoup plus rapidement qu’avec son smartphone. Une manière de ne plus rien louper. Sauf que ce fameux appareil risque de poser quelques problèmes. En effet, un simple geste sur la montre permet de photographier ou de filmer tout et n’importe quoi. Vous voyez où nous voulons en venir ? Oui, il sera possible de prendre des photos des gens à leur insu. On imagine déjà les plus pervers s’amuser à photographier des choses plus que déplacées ou alors espionner leur entourage. Les lunettes Google Glass ont été montrées du doigt concernant le respect de la vie privée mais Samsung vient de créer un nouveau gadget tout aussi dangereux de ce point de vue mais personne ne semble réellement réagir. Bref, c’est toujours la même chose, une idée intéressante à la base qui entre de mauvaises mains peut vite devenir un problème.

galaxy gear x3

En conclusion

Voila en gros ce que l’on pouvait dire sur la montre de Samsung qui sortira le 25 Septembre prochain aux alentours de 300€. Un prix très élevé comparé à la concurrence comme la Sony Smartwatch ou alors la Pebble Watch. Mais n’oublions pas également les bracelets connectés comme le Nike+ FuelBand qui possède également la fonction horloge. D’ailleurs, nous avons été déçus par l’absence totale de fonctionnalités liées aux quantified self à l’image de ce que propose le Jawbone Up ou le Fitbit Flex. Sachant que Samsung s’était lancé sur ce marché il y a peu avec le S Band (que l’on attend toujours), nous nous attendions à une montre connectée répondant à certains usages des fans du quantified self. Un accessoire attendu depuis un moment par les sportifs et par les amateurs qui souhaitent centraliser l’information sur un seul et même écran.

Tous les regards se tournent donc maintenant vers Apple qui devrait présenter prochainement sa mystérieuse iWatch qui fait tant parler depuis plus d’un an. Selon les dernières rumeurs, cela ne devrait pas arriver avant 2014. Wait and see donc mais une chose est sûre : la wearable technology arrive par la grande porte.

Partager
A propos de l'auteur