Les 4 premiers mois de 2015 ont vu plus d'investissements dans l'internet des objets que tout 2014 !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un récent rapport d’Olivier Wyman sur l’internet des objets, on découvre que l’accélération des investissements dans les objets connectés est colossale. Le premier trimestre 2015 aura par exemple vu plus d’investissements en M&A que toute l’année 2014 !

Les objets connectés affolent les statistiques. En 2008, le nombre d’objets connectés a atteint environ 7 milliards, soit environ le nombre d’humains. En 2020, les analystes tablent sur plus de 50 milliards d’objets connectés, contenant chacun de multiples capteurs. Dans 5 ans, les objets connectés pourraient donc être bien plus nombreux et la valeur qu’ils génèrent individuellement pourrait progresser de 50% supplémentaire !

internet-of-things-desk-office

Or le développement d’une société basée sur les données “va susciter une remise en question majeure des business models” prédit le rapport d’Olivier Wyman. Thibaut a analysé cet aspect dans un article séparé cette semaine sur le modèle ‘IoT As A Service’ proposé par Magellan IT.

Le volume de données généré explose

Le volume de données va exploser. En 2008, IDC estimait que la totalité d’Internet contenait environ 800 milliards de Gigaoctet de données. On estime désormais que c’est à peu près ce que généreront 20 maisons individuelles en 2020 ! Les analystes estiment aussi que 40% de ces données proviendront des capteurs mais que 75% des données générées ne seront pas structurées. En revanche, la valeur ajoutée de celles-ci est indéniable. Au fur et à mesure de leur exploitation, la création de valeur devrait permettre à l’IoT de passer de 1,5% (2014) à 2,1% du PIB mondial en 2020 selon Olivier Wyman et jusqu’à 3,6 % pour d’autres.

schema-olivier-wyman

Les investissements suivent !

En l’espace de 5 ans, les investissements de capital-risque dans ce secteur ont ainsi explosé. En 2010, 34 millions seulement avaient été investis. En 2014, c’était 341 millions d’euros !

Entre 2013 et 2014, le montant investi en fusions et acquisitions avait déjà été multiplié par 3. Et le rythme s’accélère. En 2014, les fusions acquisitions ont représenté $14,3 milliards en 2014. Mais les 4 premiers mois de l’année 2015 ont déjà dépassé ce montant, avec des fusions/acquisitions à hauteur de 14,8 milliards de dollars.

Toutes les grandes entreprises influentes de l’internet des objets ont aussi accéléré leurs investissements : IBM a annoncé en mars 2015 qu’il investirait €3 milliards dans l’IoT entre 2015 et 2017, tandis que Cisco investit $1 milliard dans la création d’une plateforme pour l’IoT. Google, Microsoft, Qualcomm, Amazon (Web Services), Oracle ou SAP en font de même.

source : Olivier Wyman via Alexis F.

Partager
A propos de l'auteur