FUN’IKI, des lunettes connectées qui changent de couleur

Pinterest LinkedIn Tumblr +

FUN’IKI est une paire de lunettes connectées qui s’illuminent dès lors que son utilisateur reçoit une notification.

A l’heure du tout, tout de suite, l’être humain devient de moins en moins patient. Depuis l’apparition des smartphones, cette impatience s’est accrue avec les notifications qui nous permettent de tout savoir en temps réel. Notre dépendance à cette information en continue a poussé les constructeurs à développer des équipements adaptés pour répondre à la demande à l’image des montres connectées. Mais depuis peu, l’information ne se déporte plus seulement au poignet mais également directement devant l’œil grâce aux lunettes connectées telles que les Google Glass. Ce marché en plein essor commence à voir fleurir divers produits plus ou moins évolués à l’image des WeOn Glasses, des Jins Meme ou encore des SeeThru. Voici venu un nouvel acteur : FUN’IKI et ses lunettes connectées qui s’illuminent pour notifier son utilisateur. Analysons tout ça.

find white

Présentation de FUN’IKI :

FUN’IKI est une paire de lunettes connectées en Bluetooth 4.0 à un smartphone. Son principe est simple : dès lors que l’utilisateur reçoit une notification, les lunettes s’illuminent de différentes couleurs et émettent des sons. Le paramétrage se fait en amont depuis une application mobile dédiée.

A l’utilisateur donc de dire de quelle couleur s’allumeront les lunettes lorsqu’il recevra une notification Facebook, un SMS ou un appel. A noter que les rappels et le calendrier peuvent également être utilisés et qu’un mode permettant de faire clignoter LED est disponible afin de faire briller vos lunettes en soirée ou de créer une atmosphère relaxante devant vos yeux. Concernant les données techniques, FUN’IKI est composée de 6 LEDs colorées, d’un accéléromètre et d’un capteur de luminosité pour adapter l’éclairage en conséquence. Aucune information sur l’autonomie de ce produit.

fun

Fonctionnement de FUN’IKI :

A l’heure de la transparence et de la discrétion, FUN’IKI fait dans l’originalité avec un produit qui casse les codes établis. En effet, contrairement aux Google Glass qui apportent de l’information devant l’œil ou des WeOn Glasses qui notifient l’utilisateur de manière discrète, FUN’IKI se fait remarqué en illuminant le visage de l’utilisateur. A voir à la longue si cela ne perturbe pas le porteur. Original mais bien loin des codes de la société. En effet, ces lunettes représentent un moyen de distraire très facilement le porteur et notamment au volant. A proscrire donc durant la conduite.

fun app

Concernant l’utilisation en elle-même, libre à chacun de se faire une opinion sur l’utilité de ces lunettes. Certains y verront un objet inutile tandis que d’autres trouveront une solution pour ne plus rater aucun message et attirer l’attention vers eux. Au final, FUN’IKI se présente comme un accessoire de mode connecté avec des fonctions gadgets sympathiques mais loin d’être indispensables.

Disponibilité et prix :

Aucun prix ni date de disponibilité pour ce produit japonais original que l’on pourrait aisément classer dans la catégorie OCNI : Objet Connecté Non Identifié. Surfant sur la vague de la connectivité à outrance, FUN’IKI refera rapidement parler de lui s’il débarque dans nos contrées. Serait-ce là un moyen d’habituer le public aux lunettes connectées avant la généralisation de lunettes plus intelligentes ?

Partager
A propos de l'auteur