Freestylelibre, un patch connecté pour la mesure de la glycémie

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Véritable révolution dans le diabète, Freestyle libre est un patch connecté permettant de mesurer en continu le taux de sucre dans le sang. Plus besoin de se piquer il suffit de se scanner pour connaitre sa glycémie.

Le diabète, une maladie contraignante :

A l’heure actuelle, on estime que plus de 3,5 millions de personnes sont atteintes de diabète. C’est une maladie chronique qui s’associe à un taux excessif de sucre dans le sang. Il s’agit d’un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Les nombreuses complications du diabète (atteinte des yeux, des nerfs, des reins et atteinte cardio-vasculaire) en font toute la gravité.

freestylelibre-youtube

Pour s’assurer du bon équilibre de son diabète, les patients doivent garder leur glycémie à une certaine valeur, car elle varie chaque jour sous l’influence de différents facteurs (alimentation, activité physique, repas de fête…). C’est pourquoi, il est nécessaire de mesurer régulièrement son taux de sucre dans le sang à l’aide d’un glucomètre ou dextro. C’est un dispositif médical qui permet de mesurer plusieurs fois par jour sa glycémie capillaire (à l’aide d’une goutte de sang) à des moments précis. La plupart des diabétiques réalisent 3 à 4 auto-surveillance glycémique par jour.

freestylelibre-1

Un lecteur de glycémie sous forme de patch :

Que ce soit les startup comme Sugar, les laboratoires pharmaceutiques ou bien les géants du web à l’image des lentilles connectées de Google, tout le monde se met à développer des produits connectés pour améliorer la prise en charge du diabète. Développé par le laboratoire pharmaceutique Abbot, le système flash d’auto-surveillance du glucose Freestylelibre marque un progrès considérable dans le suivi et la prise en charge des patients atteints de diabète. Il s’agit d’une véritable révolution car les glycémies au niveau du doigt sont remplacées par un patch, pas plus gros qu’une pièce de 2 euros, que l’on place au niveau de l’avant-bras. Le patient n’a plus besoin de se piquer pour connaitre sa glycémie et, la mesure est faite en instantanée.

Sans avoir besoin d’une intervention médicale, le capteur se pose facilement au niveau de la face arrière de l’avant-bras à l’aide d’ un applicateur. Il est constitué d’un fin filament qui s’insère juste en dessous de la peau, et d’une matrice adhésive pour éviter de le perdre. Pas besoin de le hoter si le patient veut prendre une douche, faire du sport ou même nager. Ainsi appliqué, il enregistre en permanence le taux de sucre dans le sang sur une période de deux semaines.

Pour consulter sa glycémie, il suffit à l’aide du lecteur freestylelibre associé de “flasher” le patch pour obtenir rapidement les données du capteur. La mesure à distance se fait grâce à une puce RFID se trouvant à l’intérieur. Le patient peut utilisé cette technologie n’importe où, à n’importe quel moment et sans être obligé de retirer ces vêtements. Chaque scan affiche la glycémie à l’instant t, un schéma du profil glycémique sur 24h ainsi qu’une flèche de tendance permettant de visualiser l’évolution de sa glycémie à court terme. Ce dernier point est essentiel pour les patients diabétiques car cela leur permet d’anticiper les hypo/hyperglycémies – facteur essentiel dans le suivi des complications du diabète. Le patient gère en toute simplicité son diabète et gagne en qualité de vie.

freestylelibre_midiabetes-cl

Disponibilité et prix :

Fiable et précis, La technologie freestyle libre a subit toutes les études et tests nécessaires à la mise sur le marché d’un dispotif médical. Au niveau du prix, cela représente un coût global de 120€ par mois pour les patchs (60 euros l’unité) et 60 euros pour le lecteur de glycémie connecté. Cela reste cher pour de nombreux diabétiques. C’est pourquoi, on attend avec impatience le verdict de la sécurité sociale quant à une possible prise en charge. Le capteur glycémique est déjà commercialisé sur le site du laboratoire.

sources : freestylelibre / afd

Partager
A propos de l'auteur