Ford mise sur la voiture électrique et autonome en 2016

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ford annonce un investissement de 4,5 milliards de dollars dans les solutions d’électrification de véhicules d’ici à 2020 et va entamer ses expérimentations en matière de voitures autonomes.
Certains constructeurs automobiles sont encore sceptiques sur l’avenir des voitures autonomes, mais de moins en moins… Pour beaucoup, cette étape ne prendra pas forme avant plusieurs années et passe quoi qu’il en soit par une importante ‘électrification‘ de leurs gammes de véhicules particuliers.
Ford ne déroge pas à la règle.
blackberry-ford-qnx-ces-1
La Ford Focus Electric arrivera en 2016 avec son système de charge rapide offrant la possibilité de recharger 80 % de la batterie en seulement 30 minutes, garantissant une autonomie de 160 km.
Le constructeur américain prévoit aussi d’ajouter 13 nouveaux véhicules électriques à sa gamme d’ici à 2020. Cela représente plus de 40 % des modèles de Ford à l’échelle mondiale.
En 2016, Ford accélère également son programme de R&D en matière de batteries pour véhicules électriques et ajoute des capacités d’ingénierie en Europe et en Asie pour profiter des nouvelles opportunités de ce marché.

[fullWidthImage id=”33885″]

La voiture électrique

Ford a notamment annoncé un investissement supplémentaire de $4,5 milliards dans des solutions d’électrification de véhicules d’ici 2020 pour réinventer la manière de concevoir les futurs véhicules, et ainsi améliorer le quotidien des clients et changer la façon dont le monde bouge.
La nouvelle Focus Electric proposera notamment les fonctions :

  • SmartGauge avec EcoGuide, qui offre une multitude d’écrans personnalisables sur le combiné d’instrumentation LCD peuvant aider le conducteur à voir en temps réel la consommation d’énergie des véhicules électriques et ainsi aider à maximiser l’efficacité des véhicules
  • Coach Freinage, une autre fonction intelligente qui assiste le conducteur pour l’aider à freiner en douceur et ainsi maximiser l’énergie captée par le système de récupération d’énergie au freinage.

L’engagement de Ford à développer davantage de solutions en matière d’électrification des véhicules répond à une demande mondiale de plus en plus prégnante pour des véhicules plus propres et plus efficaces.
ford-mustang
C’est pourquoi l’expansion mondiale du programme de recherche sur les véhicules électriques de Ford permet aux équipes d’ingénierie de partager des technologies et des tests de batteries en temps réel.
Selon Kevin Layden, directeur des programmes d’électrification de Ford :

“Les batteries sont le cœur des véhicules électriques et nous nous sommes engagés à accroître notre leadership en accélérant notre recherche et développement en la matière” 

credit : Ethan Lott

credit : Ethan Lott

La voiture autonome

On savait déjà que des véhicules Ford étaient déjà utilisés par Uber pour ses expérimentations en matière de voiture autonome, mais le constructeur a annoncé que ses tests internes allaient eux aussi débuter dès l’année 2016.
[embedArticle id=”28060″ align=”left”] google-car-autonomous-vehicle-1
Ils se dérouleront en Californie, qui a donné son autorisation à de nombreux constructeurs pour tester leurs véhicules sans-pilotes. On pense notamment aux allemands Mercedes et Audi mais aussi évidemment à la Google Car et à Nissan, Volkswagen ou le japonais Honda.
Ford a indiqué que l’objectif de commercialiser un véhicule autonome fait partie d’un plan de développement sur 10 ans.
Ces essais permettront de mettre en pratique les simulations virtuelles que Ford mène depuis plusieurs mois et ils seront l’occasion d’étudier les réactions du véhicule (et des passants) en situations imprévisibles.

images : 1 / 2 / 3

Partager
A propos de l'auteur