FitGuard, le protège-dents connecté pour les sportifs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

FitGuard est un objet connecté pour les sportifs. Ce protège-dents connecté permet de détecter la survenue d’un choc frontal traumatisant pouvant conduire à une commotion cérébrale.
Tous les pratiquants d’un sport de combat connaissent l’inconfort mais l’absolue nécessité de porter un protège-dents. Celui-ci permet souvent de protéger la mâchoire et la dentition de chocs frontaux violents. Ces chocs sont évidemment parmi les plus traumatisants et on estime d’ailleurs que plus de 3,8 millions de sportifs subissent des commotions cérébrales à la suite de ce type d’accidents. Le plus grave est sans doute que sur ces accidentés, seulement 47% des sportifs se rendent réellement compte que la force du choc subis leur impose de s’arrêter pour récupérer. Or, dans ces cas là, un second choc peut être fatal ou provoquer des lésions irréparables au niveau de la colonne vertébrale ou du cerveau.
fitguard-2

Présentation de FitGuard :

C’est la raison pour laquelle la startup FITGuard, basée aux Etats-Unis, a conçu un protège-dents connecté (éponyme) capable de détecter les chocs puissants susceptibles de causer des dommages à la tête. FITGuard est ainsi capable de mesurer en temps réel la sévérité des impacts reçus en indiquant à son utilisateur les risques de commotions cérébrales par l’intermédiaire d’un code couleur qui évolue en fonction de la gravité de l’impact.
Pour ceux qui pratiquent un sport de contact comme le rugby ou le football américain, associer FitGuard au CheckLight de Reebok pourrait ainsi s’avérer judicieux. D’autant plus qu’aux Etats-Unis, la NFL a décidé de connecter ses joueurs pour mieux les analyser.
fitguard-3

Fonctionnement de FitGuard :

FITGuard est équipé de capteurs sensoriels dont les mesures sont traduites au travers d’un indicateur lumineux situé sur le devant du protège-dents. Son évolution du bleu au rouge signale la gravité des chocs selon sa couleur : si le protège-dents FitGuard reste bleu, le choc est léger et à priori, il n’y a aucun danger. Mais si la lumière située à l’avant du protège-dents vire au rouge, c’est le signe que le joueur vient peut-être de subir une commotion cérébrale et qu’il vaut mieux aller consulter un médecin.
FITGuard se connecte au smartphone de l’utilisateur via Bluetooth afin de suivre sur une application mobile dédiée, les données enregistrées au cours des différentes collisions. Anthony Gonzales, le co-développeur de ce produit, explique :

“Le FITGuard permettra de suivre le protocole habituel en cas de commotion tout en ayant des données quantitatives pour étayer leurs conclusions. Nous voulons fournir des outils permettant de prendre des décisions avisées sur la sécurité des athlètes et réduire les effets traumatiques des blessures cérébrales.”

fitguard-4

Disponibilité et prix :

Vendu au prix de 50 dollars l’unité, le protège dents connecté sera commercialisé à partir de la fin de l’été 2014.

source : metronews.fr

Partager
A propos de l'auteur