Fineck, un collier connecté pour prendre soin de votre cou

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fineck est un collier connecté qui analyse la posture du cou de son utilisateur et l’aide à la corriger pour être en meilleure santé. De plus, cet objet intelligent permet de jouer à différents jeux sur son smartphone en bougeant sa tête !

Dans le monde des objets connectés, le quantified self représente une très grosse partie du marché avec ces divers accessoires conçus pour prendre soin de nous jour après jour. On retrouve notamment les classiques bracelets connectés pour mesurer son activité mais également des objets un plus originaux comme la ceinture Lumo pour analyser la posture de son dos par exemple. Voici venu un nouvel appareil que l’on pourrait classer dans les objets dédiés à la santé connectée : Fineck, un collier connecté qui analyse la posture de votre cou.

fineck

Présentation de Fineck :

Fineck est un collier qui se porte autour du cou. Son intérêt est très simple : analyser la position de votre cou ainsi que vos déplacements pour vous aider à adopter des postures adaptées afin d’éviter le classique mal de cou qui nous embête tant. Mais que mesure réellement l’appareil ? Tout simplement la posture, l’inclinaison de la tête et les mouvements du corps (le nombre de pas notamment). Ajouter à selon la possibilité d’être alerté via le vibreur lorsque l’appareil détecte une mauvaise posture ainsi que la possibilité de jouer à des jeux grâce au collier.

Comment cela est-il possible ? Grâce à la connexion Bluetooth 4.0 et à l’application mobile dédiée disponible sous iOS et prochainement sous Android. Celle-ci permet de retrouver toutes les informations mesurées par l’appareil. Mais la nouveauté de ce collier concerne la possibilité d’utiliser d’autres applications dont des jeux. En effet, certains jeux se contrôlent grâce au collier. Il est donc question de bouger la tête pour faire évoluer un personnage à l’écran. Une manière simple et ludique d’inciter l’utilisateur à se détendre au cours de sa journée pour ménager son cou.

Concernant les données techniques, Fineck offre une autonomie de 7 jours et est résistant à l’eau.

Fonctionnement de Fineck :

Fineck est donc un collier connecté qui permet donc d’analyser sa posture et de la corriger pour éviter le traditionnel mal au cou à force de passer trop de temps devant un écran. A première vue, l’objet n’est pas réellement attirant à cause de son design très classique et de son obligation de porter quelque chose en silicone autour du cou, ce qui n’est pas très élégant. Mais force est de constater que cette première impression est vite effacée par la promesse de l’appareil.

En effet, prendre soin de sa santé est une chose très importante à laquelle les gens font de plus en plus attention. La preuve en est, de plus en plus nouveaux objets connectés débarquent sur le marché afin de nous aider à corriger nos mauvaises habitudes (marcher plus, manger équilibrer, adopter une posture adéquate…).

fineck

On apprécie tout particulièrement cette volonté de prendre soin de nous avec des objets simples d’utilisation. Mais la grande nouveauté de Fineck concerne son côté ludique ! En plus du produit de quantified self classique, ce collier connecté innove en utilisant ses différents capteurs dans des jeux afin de permettre à l’utilisateur de déplacer son personnage à l’écran. Pour le moment, les jeux sont limités mais on s’imagine bien un jour pouvoir jouer à Temple Run en bougeant simplement sa tête.

Et pourquoi pas pouvoir déclencher des actions d’un simple geste ? Reste qu’il s’agit d’un produit à porter sur soi en plus de son bracelet connecté, ses lunettes connectées, sa montre connectée… L’homme connecté n’est plus un mythe mais désormais une réalité.

Disponibilité et prix :

Présenté lors d’une campagne de financement sur Kickstarter et disponible à partir d’Avril 2015 aux alentours des 100$, Fineck s’inscrit dans la lignée des produits dédiés au quantified self avec tout de même une différence significative : son côté « santé connectée » pour adopter une meilleure posture.

Décidemment, les objets connectés sont désormais partout et contrôlent le moindre de nos mouvements afin de nous aider à être en meilleure santé tout en étant toujours plus assisté… Sommes-nous en train de créer notre propre dépendance à ces petites bêtes ? Le temps nous le dira.

Partager
A propos de l'auteur