La Fédération Française d’Athlétisme testera les vêtements connectés d'Asics

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Asics, spécialiste japonais des vêtements techniques, ne manque pas d’ambition en matière de sport connecté. Dernièrement au Marathon de Paris, on a pu constater la popularité de ses produits dans le monde du running.

Et comme le français Cityzen Sciences est partenaire d’Asics, on s’attendait logiquement à croiser des t-shirts connectés dans la manifestation. Pour l’instant, peu d’informations ont encore filtrées sur les caractéristiques du t-shirt de sport développé par les 2 acteurs depuis leur rapprochement, mais on sait en revanche que la Fédération Française d’Athlétisme aidera au développement de ces accessoires en testant les produits.

image : www.3frenchgirls.wordpress.com

image : www.3frenchgirls.wordpress.com

Selon Jean-Luc Errant, président de Cityzen Sciences, le t-shirt connecté tant attendu pourrait être prêt pour la fin de l’année. Il sera doté de capteurs qui pourront résister à l’eau et à la sueur mais on devra peut être connecter physiquement le boitier à son ordinateur pour récupérer les données. Impensable en 2015, où le bluetooth est roi.

Un porte-parole d’Asics France a eu beau confier à L’Usine Digitale“On ira bien au-delà des appareils connectés d’aujourd’hui, c’est une voie d’entrée vers des choses extraordinaires !”, (on a pris l’habitude d’entendre cette ritournelle chez Cityzen Sciences sans rien voir venir d’extraordinaire…)

Asics croit aux t-shirt connectés :

L’apport d’Asics et de son savoir-faire permettra-t-il de justifier les millions investis dans le consortium Smart Sensing par Eolane, Payen, etc ? Au Japon on croit au t-shirt connecté pour le sport : les milliers d’ingénieurs qui travaillent à l’institut des Sciences du Sport d’Asics seraient sur le point d’inventer les accessoire du futur. Avec une piste d’athlétisme et un stade de 16.000 mètres carrés, l’Institut accueille également les athlètes tricolores, dont certains sont ambassadeurs de la marque Asics, afin de concevoir des chaussures sur mesures avec l’outil Asics Foot ID, qu’on pouvait essayer en marge du marathon de Paris.

cityzen-sciences

Asics vient de toute façon de renouveler son partenariat avec la Fédération Française d’Athlétisme jusqu’en 2021, synonymes de nouvelles venues au Japon. Selon Clément Desbrosse, l’objectif de ce voyage “sera d’avoir une meilleure appréhension des besoins des athlètes, de réaliser de multiples analyses et probablement des tests avec des produits connectés pour aboutir à une nouvelle collection pour juin 2016”.

Via Usine Digitale

Partager
A propos de l'auteur