Facebook rachète Wit.ai, startup française spécialisée dans l'analyse du language

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Facebook vient de confirmer l’acquisition de la start-up Wit.ai, qui développe des algorithmes pour gérer la reconnaissance vocale et l’interaction entre le smartphone et les objets connectés.

zuckerberg

Zoom sur la start-up française Wit.ai

Fin 2013, Alexandre Lebrun (Polytechnicien, de la promotion X1994), Laurent Landowski (Centralien) et Willy Blandin (de l’Université René Descartes) ont lancé Wit.ai, après avoir fondé et revendu VirtuOz à Nuance (l’éditeur de Siri, l’assistant vocal d’Apple) en 2012. Ces 3 experts des technologies de langage naturel sont également de véritables passionnés d’objets connectés. Ils ont désormais pour ambition de faire entrer les commandes vocales dans tous les objets connectés pour un coût abordable. Découvrez en vidéo les capacités offertes par la plateforme Wit.ai :

Wit.ai permet ainsi de commander des interactions entre un objet connecté et un smartphone, en évitant d’avoir recours à des boutons ou à des gestes. Un assistant vocal permet notamment de rendre les interactions et l’apprentissage très facile. Concrètement, n’importe quel développeur peut ainsi intégrer des commandes vocales à son application mobile en 5 minutes et 5 lignes de code. Du point de vue utilisateur, pour allumer la lumière, il suffit de dire «il fait sombre ici» pour que vos ampoules connectées réagissent en conséquence.

wit-ai-voice

En Octobre 2014, un peu moins de 5000 développeurs travaillaient déjà sur la plateforme, début 2015 elle en compte plus de 6000. L’utilisation de Wit.ai est même gratuite pour 99% d’entre eux puisque elle tire ses bénéfices de leurs données partagées pour enrichir la plateforme. Wit.ai mise aussi sur ses futurs clients payants -des géants de l’électronique grand-public- pour poursuivre son aventure et générer réellement des revenus.

tweet

L’annonce du rachat par Facebook

L’annonce a été faite le 05 Janvier et a été publiée sur le compte Twitter de Wit.ai. Sur son blog, la start-up annonce que Facebook possède les ressources financières et intellectuelles pour aider la plateforme à passer la vitesse supérieure et à développer le projet à plus grande échelle.

witaifacebook

De son côté, Facebook vente les mérites de Wit.ai, comme nous le relate la BBC :

“Wit.ai has built an incredible yet simple natural language processing API that has helped developers turn speech and text into actionable data. We’re excited to have them onboard.”

Facebook voudrait utiliser la technologie Wit.ai pour attirer des développeurs sur la plateforme qui restera gratuite. Une fois les applications utilisant ce nouveau langage développées, Facebook percevra de l’argent via la publicité que les applications afficheront sur le réseau social ou en monétisant l’affichage publicitaire d’un tiers au sein de l’application en question. Wit.ai pourrait de plus permettre à Facebook d’offrir des API de contrôle vocal au sein de sa plateforme de développement Parse, renforçant l’écosystème des API offertes aux développeurs et, par conséquence, la valeur de la plateforme.

Cette acquisition fait suite aux 22 milliards de dollars dépensés en 2014 pour l’achat de WhatsApp et aux 2 milliards de dollars destinés à l‘acquisition du spécialiste de la réalité virtuelle Oculus VR. Facebook, générant beaucoup de cash pour peu de coûts, a décidément pris la décision d’investir dans une croissance externe et le montre dès les premières heures de 2015.

facebook-witai

Modalités de l’achat

Pour l’heure, aucune donnée ne nous parvient sur le montant de l’achat ou sur les modalités d’intégration de Wit.ai au sein de Facebook. Dans son communiqué, Wit.ai ne précise pas le montant du rachat par Facebook. Mais la société avait annoncé avoir levé 2,5 millions d’euros pour son développement il y a quelques mois. La valeur de la start-up était alors évaluée à un peu plus de 8 millions d’euros par les spécialistes. Il ne fait nul doute que Facebook a ajouté un premium à ce prix-là, pouvant aboutir à un prix à plus de 10 millions d’euros. Plus d’information est à venir, nous vous tiendrons alors aux nouvelles.

En tout cas, félicitations à nos français !

Via

Partager

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Hi Tech | Pearltrees

Laisser un commentaire