Facebook teste les ondes millimétriques pour Internet.org

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre du projet Internet.org, Facebook mènerait actuellement des recherches sur les ondes millimétriques pour connecter au web les populations défavorisées.
Le site The Verge rapporte que Facebook mènerait actuellement des recherches sur les ondes millimétriques.
Cette technologie est déjà largement utilisée par l’armée américaine (pour faire transiter des informations dont internet) et serait mise à profit pour connecter au web les populations défavorisées.
Mark-Zuckerberg-MWC
Dans le cadre du projet Internet.org, Facebook tente de mettre au point des dispositifs alternatifs pour connecter le monde à internet. C’est le message qu’était venu porter Mark Zuckerberg au MWC 2015 (photo ci-contre) et la raison d’être d’Aquilaun énorme drone solaire censé servir d’antenne en altitude.
Aquila est en quelque sorte une solution concurrente au projet Loon de Google.
Pour aller plus loin, Facebook expérimente aussi la possibilité de fournir service d’accès à Internet pour les plus démunis au travers des ondes millimétriques (Wikipédia), des ondes situées entre 30 à 300 GHz.
Dans un brevet, cette technologie de réseau informatique est présentée par Facebook comme étant développée dans le cadre d’un travail mené par la Connectivity Lab, qui gère la mission Internet.org “(…) qui veut connecter les quatre milliards de personnes qui n’ont pas accès à Internet. »
drones-facebook-aquila-solaire-1
Dans son dépôt de brevet, Facebook ne précise cependant pas comment il compte utiliser les ondes millimétriques.
Le réseau social n’est pas le seul à s’intéresser aux ondes millimétriques et l’ARCEP évoquait déjà cette piste pour le déploiement de la 5G en 2014. On sait aussi que Google serait en train de tester un drone qui délivre de la 5G via des ondes millimétriques justement, mais sans confirmation du moteur de recherche.

Via

Partager
A propos de l'auteur