Aquila : Facebook annonce son drone solaire géant

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Facebook a profité de sa conférence F8 pour présenter Aquila, un drone géant solaire permettant de connecter les populations mondiales à internet comme le projet Loon de Google.

Quelques semaines après que Sundar Pichai (Google) ait confirmé le lancement imminent des drones solaires de Titan Aerospace, mais que les drones de livraison du géant de la recherche sont dans une impasse, Facebook a lui aussi choisi de révéler son entrée en lice. A l’occasion de sa conférence annuelle F8Facebook a expliqué que le projet Internet.org (que Mark Zuckerberg était venu présenter au MWC, voir ci-dessous) se dotera prochainement d’un drone solaire, baptisé Aquila. Le projet serait d’ailleurs particulièrement avancé puisque le drone Aquila aurait déjà réussi un premier vol d’essai. Facebook devrait lancer Aquila dès cet été, dans le cadre d’une série de vols plus élaborés, visant à démontrer la fiabilité du système proposé comme une alternative à Google Loon.

Mark-Zuckerberg-MWC

Le projet Internet.org vise notamment à soutenir le déploiement d’infrastructures et l’accès à Internet dans les pays peu développés afin d’y accompagner l’évolution des usages numériques. Cette démarche prend plusieurs formes sur le terrain, allant de la conception de smartphones à bas-coûts, à la réduction des besoins en bande passante à travers les techniques de compression de fichiers en passant par la localisation des programmes informatiques dans les langues locales.

drones-facebook-aquila-solaire-1

Dans le cadre de cette démarche, le projet Aquila vise à permettre le déploiement de flottes de drones géants, alimentés grâce à l’énergie solaire, au-dessus des zones habituellement laissées pour compte, afin de fournir des connexions terrestres au réseau internet. Les drones Aquila de Facebook embarqueront une technologie laser pour communiquer entre eux et ainsi pouvoir relayer les informations émises à partir du sol. Le drone Facebook Aquila est un des plus gros jamais imaginé, puisque son envergure devrait être supérieure à celle d’un Boeing 737. Les drones Aquila seraient ainsi capables de voler à plus de 60.000 pieds d’altitude pendant plusieurs mois selon Mark Zuckerberg. Selon le milliardaire :

“de tels drones aideront à connecter le monde entier (…) car ils peuvent couvrir de manière abordable les 10 % de la population mondiale qui vivent dans des communautés reculées sans infrastructure Internet existante“.

Via

Partager
A propos de l'auteur