ENGIE va déployer et opérer le réseau Sigfox en Belgique via 'Engie M2M'

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour déployer et opérer le réseau Sigfox en Belgique l’ex-GDF-Suez a créé Engie M2M, l’entité chargée d’exploiter et d’assurer la maintenance du réseau basse-fréquence de Sigfox en Belgique.

Annoncée comme imminente par Ludovic LeMoan lors du Mobile World Congress de Barcelone, l’ouverture d’un réseau Sigfox en Belgique passera par un SNO (pour Sigfox Network Operator). Celui-ci n’est autre qu’une entité créé par Engie (ex GDF-Suez) et baptisée Engie M2M pour déployer, opérer et maintenir le réseau M2M utilisant la technologie Sigfox. Au Royaume-Uni, c’est par exemple Arqiva qui joue ce même rôle.

ENGIE-logo

Engie accélère le déploiement de Sigfox

C’est une demie-surprise puisque Engie est actionnaire de Sigfox. Son investissement remonte à la dernière levée de fonds de plus de 100 millions d’euros, conclue en Février dernier. Lors de ce tour de table, Samsung a également pris une participation dans la startup toulousaine, basée à Labège.

Le 28 mai dernier, Cofely Services, une filiale d’ENGIE, avait également annoncé un partenariat avec Sigfox afin d’améliorer ses services de gestion des bâtiments. En 3 ans, Cofely compte relier près de 100 000 objets connectés. Dans un but de télé-relève automatisée, ces objets permettront d’économiser de l’énergie et pouvoir développer de nouveaux services pour rendre les bâtiments plus intelligents et plus efficaces.

Suite à l’annonce du déploiement du réseau Sigfox en Belgique, Gérard Mestrallet, Président-Directeur Général d’ENGIE a déclaré :

«Nous souhaitons nous implanter fortement dans le secteur de l’internet des objets. La création de cette nouvelle société “ENGIE M2M”, qui représente un investissement de 4 M€, souligne également l’engagement du Groupe en Belgique, un marché historique pour ENGIE.»

Via

Partager
A propos de l'auteur