Enerbee présente un variateur sans-pile et sans-fil

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

A l’occasion du CES 2016, EnerBee dévoilait un produit unique au monde : un variateur de lumière rotatif fonctionnant à la fois sans-fil et sans pile, pour une maison connectée plus efficace.
Fondée en 2014, a startup grenobloise Enerbee avait fait le déplacement cette année au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas pour présenter l’un de ses nouveaux objets connectés utilisant la technique d’Energy Harvesting.
Fort d’une levée de fonds de 4 M€ en 2015, Enerbee présentant un micro-générateur d’énergie électrique innovant permettant de remplacer les piles et batteries dans les objets connectés du quotidien.
enerbee
Sur son stand à Las Vegas, Enerbee présentait un variateur de lumière rotatif unique au monde : sans pile et sans fil !
Le savoir faire de la startup fondée en 2014 réside dans son invention, capable de récupérer l’énergie de mouvements (même lents et irréguliers), afin d’alimenter les objets connectés et ainsi d’éliminer les piles. Le caractère unique de ce micro-générateur réside dans sa capacité à récupérer et à convertir l’énergie du mouvement pour produire de l’énergie électrique.
Présenté à différentes occasions, ce produit a retenu l’attention de nombreux industriels et équipementiers, en attente de solutions sans-fil et sans-piles pour les marchés de l’éclairage résidentiel et tertiaire. Lors de sa démonstration, Enerbee présentait la possibilité de faire varier l’intensité et la couleurs des ampoules Philips Hue avec son variateur.

[fullWidthImage id= »20493″]

Enerbee a aussi rejoint récemment la ZigBee Alliance, puisque le variateur de lumière développé par la startup utilise le protocole de communication ZigBee, ce qui le rend compatible avec la plupart des ampoules connectées et solutions d’éclairage disponibles sur le marché.
Enerbee commencera à livrer des échantillons en Avril 2016, et prévoit de lancer la production de ce variateur à partir de la fin de l’année 2016. Cette année, Enerbee faisait partie de la délégation officielle de la FrenchTech soutenue par Business France, avec le soutien de Orange, BNP Paribas et l’INPI.

image : shutterstock

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire