e-joint : Kanavape propose un joint électronique au cannabis (et fait tousser la Ministre)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Présenté ce mardi à Paris par la startup française KanaVape, le joint électronique est un vaporisateur aux cannabinoïdes 100 % légal. Mais cette nouvelle itération de la cigarette électronique suscite l’inquiétude et laisse la plupart des spécialistes plutôt circonspects.

Hier, la société franco-tchèque KanaVape présentait à Paris sa cigarette électronique à base de chanvre. A peine quelques heures plus tard, la ministre de la Santé s’exprimait : elle souhaite saisir la justice au plus vite pour interdire sa commercialisation. Un bon coup de pub pour son lancement mais la cigarette KanaVape passera-t-elle le nouvel an..? Rien n’est moins sûr 🙁

En effet, l’armoire hydroponique connectée Niwa ou l’e-joint ENjoint ne se sont eux jamais risqués à un lancement en fanfare en France.

kanavape

Présentation de KanaVape :

KanaVape a donc lancé une cigarette électronique à l’extrait de cannabis, qu’elle assure être “100 % légale” car sans aucun effet psychotique. KanaVape met en avant ses bienfaits relaxants et “anti-stress”. Mais trés rapidement Marisol Touraine, la Ministre de la Santé, a vu rouge : elle compte faire interdire KanaVape avec l’aide de la justice. Pendant ce temps, les spécialistes des addictions interrogés par les médias nationaux s’interrogent. Seul le psychiatre et spécialiste des addictions Laurent Karila, ,interrogé par l’AFP, a rappelé que “l’usage du cannabis est une maladie de l’adolescent et du jeune adulte, le risque de sortir un produit de ce type est que les adolescents se l’approprient“.

Mais du coté de la startup on se veut rassurant :

“ce produit offre les bienfaits des cannabinoïdes sans effet psychotrope grâce à l’extraction des molécules du chanvre sans THC. Il s’agit du premier vaporisateur aux cannabinoïdes 100 % légal.”

A priori la Ministre ne va pas les croire sur parole, ni procéder à la démonstration inverse par l’exemple. Le produit KanaVape se présente sous la forme d’une cigarette électronique normale avec un e-liquide contenant 5% de CBD, un extrait de chanvre industriel (dont la culture est autorisée en France). Ce liquide « ne contient aucune saveur artificielle pour un goût naturel de chanvre » d’après les déclarations de la société fondée par deux entrepreneurs français, Sébastien Béguerie et Antonin Cohen, qui militent depuis plusieurs années pour l’usage médical du cannabis. Ils ont ainsi fondé en 2009 l’association UFCM (pour Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine) afin de promouvoir les informations relatives à l’usage du cannabis médical et de ses dérivés.

kanavape-2

Disponibilité et prix :

Les premiers kits sont disponibles en pré-réservation sur le web et seront distribués à partir du mois de janvier 2015 au prix de 49€. La cartouche de recharge de 0,5 millilitres de e-liquide pour KanaVape sera vendu 24,50€ ! Mais à ce prix, autant se procurer ce qui est interdit, non?

Update :

Au fond, quand on y réfléchit, c’est aussi un excellent exemple de newsjacking pour les startups lançant une campagne de précommande… En effet, sur son site, la marque précise bien que KanaVape est un produit réservé aux personnes de plus de 18 ans. Ce produit ne peut pas être comparé à un vaporisateur de marijuana, une cigarette électronique au cannabis, ou “e-joint”, car il ne contient pas de THC et il est issu de chanvre certifié. Ce produit ne provoque pas d’effets psychotiques, ou d’effets euphoriques

Via

Partager
A propos de l'auteur