Éditions Volumiques invente des jeux de plateau mêlant vidéo et smartphone

Pinterest LinkedIn Tumblr +

J’ai récemment eu la chance de participer à une conférence tenue par Étienne Mineur, CEO et Creative Director chez les Éditions Volumiques et à l’initiative du studio de création spécialisé dans le design intéractif et le multimédia expérimental, Incandescence. 

Les Éditions Volumiques est un studio d’invention, de conception et de développement de nouveaux types de livres, de jeux et de jouets, basés sur la mise en relation du tangible et du numérique. Cette conférence avait pour objectif de nous faire découvrir son univers à la fois réalistes et jusqu’alors imaginaires pour moi. Retour sur une rencontre qui marqua les esprits.

Image2YoHo

Présentation :

Livre qui disparaît, labyrinthe de papier, jeux de plateau où le téléphone sert de pion, ça vous parle ? Un labyrinthe en papier peut-être, mais si je vous dis que les Éditions Volumiques ont créé un livre qui s’autodétruit 20 minutes après l’ouverture de celui-ci ? C’est ce que Étienne Mineur est venu nous faire découvrir. Le but est de faire comprendre à l’utilisateur qu’il y a un réel enjeu et on ne lit plus à la légère. Une fois que le livre est ouvert, il commence à noircir grâce à une résistance et du papier fax. Ce qu’il faut savoir c’est que ce processus est irréversible. Il fait prendre conscience au lecteur de la valeur de ce livre. C’est comme jouer au golf avec une seule balle.

Dans le digital aujourd’hui, il est question de mobilité. Dans un monde où tout le monde communique, le support mobile est devenu indispensable. Depuis 2012, on repense toutes les manières de partager, de communiquer et de jouer, pour passer sur un support mobile beaucoup plus intéractif et immersif. C’est là qu’intervient le studio Éditions Volumiques. À l’aube d’une ère qui tend à muter vers le mobile, Éditions Volumiques transforme, créé une rupture dans un secteur qui jusqu’à maintenant est loin d’avoir suivi la transition digitale qui s’est opérée ces dernières années.

image4YoHo

Fonctionnement du jeu :

Le monde de Yo-Ho (sortie prévue pour juillet 2015) est un jeu d’aventure où il ne s’agit plus de déplacer un pion mais de déplacer votre smartphone. Chaque jouer incarne un capitaine pirate et a un bateau. Il doit accomplir des missions secrètes et parfois antagonistes (le joueur 1 doit trouver un corsaire, le joueur 2 est un corsaire). Le simple fait d’incarner tel ou tel capitaine peut changer complètement votre but dans le jeu : par exemple, le capitaine “perroquet” ne peut pas acheter d’accessoires, convaincu qu’il est d’avoir déjà atteint la perfection… Quand au bateau “requin”, il ne peut pas approcher un bateau sans l’attaquer.

Image3YoHo

Grâce à l’accéléromètre intégré, le téléphone reconnaît ses déplacements et peut ainsi se repérer sur la carte.

Le design a été redéfini ces dernières années suite à l’apparition des nouveaux usages, notamment des nouvelles notions de partage et de communauté. Le jeu de société est en train de subir un bouleversement et on peut penser qu’à l’avenir, comme on a déjà pu le constater avec l’Oculus dans le jeu vidéo, les objets connectés vont venir s’implanter sur ce marché. Dans le jeu Spellshot, pensé et développé par les éditions volumiques (commercialisé seulement aux Etats-Unis), les pions sont dotés d’une puce NFC et offre déjà d’énormes possibilités et perspectives d’avenir de ce marché.

Image1YoHo

Pour en savoir plus sur le monde de Yo-ho, voir le projet sur Kickstarter

Partager
A propos de l'auteur