Nest rachète Dropcam, caméra de télésurveillance pour la domotique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce 21 juin 2014, le fabricant de thermostats et détecteurs de fumée intelligents Nest acquiert Dropcam, une startup spécialisée dans la télésurveillance pour la maison, pour un montant de 555 millions de dollars selon Re/code.
Plus tôt dans l’année nous vous rapportions que Nest avait lui même été racheté par Google en janvier pour environ 3,2 milliards de dollars. Nest devrait ainsi conclure le rachat de Dropcam avec ses propres fonds selon Re/code. L’opération a été confirmée par les deux entreprises sur des blogs mais aucune n’a précisé son montant qui reste estimatif.
nest-dropcam-2
Le co-fondateur de Dropcam Greg Duffy explique :

« Nos produits et nos technologies s’harmonisent naturellement et en rejoignant Nest nous allons pouvoir parvenir complètement à notre objectif ».

A propos de Dropcam :

Dropcam, créé en 2009, produit des caméras à disposer dans la maison capables de retransmettre les images captées sur n’importe quel écran dans le monde grâce au WiFi. Les caméras Dropcam sont utilisées pour surveiller les bébés, garder un oeil sur les animaux à la maison ou débusquer d’éventuels cambrioleurs.
Matt Rogers, co-fondateur de Nest, annonce que Dropcam se fondra dans Nest et estime que les 2 entreprises possèdent des cultures très proches ayant pour principal objectif d’« aider les utilisateurs à rester connectés à leur maison quand ils n’y sont pas ». Dropcam ne fait d’ailleurs pas que vendre des caméras de surveillance, et propose également des offres Cloud permettant à chaque utilisateur d’accéder à ses vidéos de surveillance en ligne pendant une semaine. Ces offres sont proposées à partir de $99/an. Les caméras Dropcam sont quant à elles vendues aux alentours de $150 à $200.

A propos de Nest :

Sur son propre blog, Nest a souligné que l’objectif du rachat de Dropcam, était de « réinventer les produits qui aideront à dessiner les contours de la maison intelligente« .
nest
Etant donné les interrogations portant sur l’usage des données personnelles déjà récoltées en cas de rachat, Nest a tenu à préciser que les données personnelles récoltées par Dropcam seront traitées selon la même politique que les données du thermostat connecté de Nest et ne seront donc en conséquence pas partagées avec quiconquey compris Google– sans la permission du client.
Globalement, le secteur domotique avec ses capteurs connectés pouvant être contrôlés à distance semble être le prochain eldorado des éditeurs de plateformes mobiles qui y voient les nombreuses interactions à venir avec les smartphones et les tablettes mais aussi la capacité de récolter par leur intermédiaire de précieuses données personnelles.

source  : Re/Code

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire