[TEST] Parrot Bebop 2, le drone photo pour les grands enfants !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Parrot Bebop 2 est le dernier né des drones de Parrot et le plus perfectionné de la famille d’UAVs destinés aux particuliers. Doté d’une plus longue autonomie et de capacités améliorés, le Bebop 2 accompagne les grands enfants dans leurs sessions de jeu comme dans la réalisation de superbes images aériennes. Et ce, pour 549€.
Présenté le mois dernier par Henri Seydoux à Paris, le nouveau drone de Parrot, baptisé Bebop 2 apporte quelques modifications subtiles au premier drone Bebop, qui avait succédé 10 mois auparavant à l’AR Drone 2.0, qui restent malgré tout au catalogue l’un et l’autre pour proposer des alternatives meilleur marché :
parrot_bebop_2_rouge_noir

  • Bebop 2 : 549€
  • Bebop 1 : 449€
  • AR drone : 299€

Le drone Bebop 2 de Parrot change peu de son ainé mais promet des performances améliorées, en tête desquelles l’autonomie de 25 minutes et la Vmax de 60 km/h lui permettent de ne pas rougir face à la concurrence du drone Phantom 3 de DJI.
parrot-bebop2-drone-2
Nous avons testé le Bebop 2 durant plusieurs semaines au mois de Décembre, pour juger de ses capacités intrinsèques, mais aussi de sa maniabilité auprès de personnes entièrement néophytes. Le test ci-dessous récapitule nos impressions aux cotés du Bebop 2 durant notre douzaine de vols à ses côtés.

Caractéristiques

Le Bebop 2 s’inscrit dans la nouvelle génération de drones de loisirs et Parrot compte jouer un rôle prépondérant sur ce segment des ‘jouets connectés pour adultes‘. Pour s’imposer, Parrot propose désormais un Bebop 2 aux traits plus arrondis que son ainé, avec des caractéristiques à la hauteur de ses ambitions : 8 Go de mémoire intégrée, et un objectif grand-angle de 180° avec une caméra HD 1920*1080px permettant de filmer ou de prendre des photos aériennes de 14 MPx.
Pour plus de simplicité, le drone Bebop 2 est connecté en WiFi MiMo et pilotable à partir d’un smartphone ou d’une tablette en y installant l’application mobile FreeFlight 3 sur iOS ou Android. Le WiFi Mimo permet en théorie de piloter votre machine volante jusqu’à près de 300 mètres en champs libre.
Note : En conditions réelles, avec des bâtiments (et un peu de parasites) : n’espérez pas aller au delà des 200 mètres.
Si vous appréciez le mode FPV (vol par procuration), le Bebop 2 peut également être piloté à partir de la télécommande SkyController de Parrot (ci-contre), améliorant la maniabilité générale de l’appareil et augmentant la portée de pilotage jusqu’à 2 kilomètres !parrot-bebop-drone-skycontroller-1
Le BeBop 2 vole jusqu’à 60 km/h, mais vous préfèrerez brider sa vitesse maximum pour améliorer sa maniabilité en milieu urbain.
Cette vitesse maximum fait du Bebop 2 un digne représentant de la catégorie des « drones de courses » , dont le profil léger, véloce et puissant se prête à la participation à de nouvelles manifestations à mi-chemin entre le modélisme et le sport.

[fullWidthImage id= »34051″]

PARROT_Bebop2

Le drone Bebop 2 est construit de manière à optimiser son fonctionnement pour les néophytes comme pour les utilisateurs plus exigeants. Ainsi, sa caméra intégrée est mobile et un système de stabilisation permet de produire des images très stables de qualité professionnelle.

Déballage

Le Bebop 2 est livré dans une boite en carton blanc, qu’on ouvre sur le dessus pour découvrir les différents éléments du pack. Le drone Bebop 2 est actuellement proposé en blanc et en rouge. Le reste du pack est relativement similaire.
parrot-bebop2-pack
On y trouve notamment le drone et sa batterie de 2.700 mAh avec un chargeur et une connectique spéciale pour la recharger. La boite du Bebop 2 fait une bonne place aux instructions et autres consignes de vol pour éviter aux nouveaux utilisateurs d’avoirs quelques ennuis avec leurs voisins ou la Maréchaussée 😉
Parrot-Bebop2-drone-16
La boite du Bebop contient 2 jeux de 4 hélices (attention, les noires vont à l’arrière) et un outil pour les monter facilement. Les hélices sont simplement fixés aux moteurs par 3 picots qui verrouillent l’hélice par la rotation du rotor.

Vous constaterez que les hélices sont différentes : certaines sont percées au centre, d’autre pas. Cette distinction permet de toujours les monter correctement sur les moteurs en fonction des guides (voir première photo ci-dessus).
Parrot-Bebop2-drone-9
Au global, le montage est simple et ne prend pas plus de 10 minutes pour profiter de son premier vol (à l’issue du chargement de la batterie).

A l’usage

La véritable caractéristique du Bebop 2 est évidemment sa facilité de pilotage. Avec une tablette ou un smartphone, il ne faut que quelques minutes avant de correctement appréhender les commandes d’un tel engin, même si vous n’en avez jamais utilisé auparavant.

Mode 1 & Mode 2

Avec le Parrot Bebop 2, vous n’aurez pas beaucoup de mal à changer entre Mode 1 et Mode 2, les deux possibilités de pilotage, selon si vous êtes droitier ou gaucher.
Les ‘Mode 1’ et ‘Mode 2’ correspondent au sens des manettes sur la télécommande de contrôle (avec Parrot, les contrôles sont reproduits au sein de l’écran de pilotage).
Le plus souvent, vous serez en ‘Mode 2’ par défaut, c’est à dire avec la manette de gaz à gauche et la manette directionnelle à droite. Le ‘Mode 1’ correspond à la configuration inverse : gaz à droite, direction à gauche. Exemple :
Mode1-Mode2-drones-controller-transmitter

Commandes de pilotage

Si vous n’avez jamais piloté un drone, quelques notions de base sont nécessaires. La manette de gauche contrôle les gaz :

  • de bas en haut : le régime des moteurs augmente, le drone monte,
  • de haut en bas : le régime des moteurs diminue, le drone descends.

Mais la manette gauche peut également évoluer latéralement pour contrôler la rotation du quadricoptère :

  • de droite à gauche : le drone pivote sur sa gauche,
  • de gauche à droite : le drone pivote sur sa droite,

Notez bien que dans ce cas, le drone pivote sur lui même mais ne se déplace pas (sauf sous l’effet d’un peu de vent). C’est une manoeuvre qu’il est particulièrement utile de maitriser pour faire des panoramas aériens par exemple. Faire pivoter votre drone vous permet de cadrer, suivre le mouvement d’un sujet ou au contraire faire de jolies images en tournant autour de votre sujet immobile.
drone-controlleur-télécommande

Prise en main

Le drone Bebop 2 se prend très simplement en main.
Pour débuter, maintenez l’arrière du drone face à vous pour maitriser parfaitement les commandes puis tentez de tourner autour d’un arbre, d’un poteau ou autre.
Ces manoeuvres permettent de prendre la mesure de la sensibilité des commandes (modifiez-la si nécessaire).

Réglages

Les réglages sont facilités par l’interface mise au point par Parrot au sein de son application mobile. Si les plus experts pourront se sentir un peu à l’étroit dans ce mode de présentation, les néophytes prendront rapidement du plaisir.
Tous les paramètres tombent rapidement sous la main et permettent de décoller en quelques minutes. Avant cela, on pourra par exemple paramétrer facilement un plafond de vol‘ logiciel (attention à la réglementation en la matière) et un périmètre d’éloignement maximum du drone (comme ci-dessus).

Application mobile

Le caractère ludique du drone Bebop 2 de Parrot est renforcé par les fonctions imaginées pour le grand-public. En voici quelques-unes :

Le Selfie by Drone

Si le terme ‘dronie‘ vient seulement d’apparaitre, il ne fait aucun doute que le Bebop 2 va contribuer à le démocratiser. Grâce au retour vidéo proposé sur la tablette ou le smartphone, on peut facilement cadrer des  ‘selfies par drones’ de bonne qualité, bien aidée par le capteur photo de 14 mégapixels et le traitement logiciel maison de Parrot.
De manière générale, la qualité photo est d’excellente qualité sur ce drone. Les correctifs logiciels utilisés par Parrot prennent en compte les défauts classiques, la modification des couleurs et les effets de vignettage pour permettre à tous les amateurs de photos aériennes de jouer à Yann Arthus-Bertrand ;).
rs-normal-1024x659

Follow Me

Le Bebop 2 dispose également de de la fonctionnalité follow me permettant au drone de suivre une cible de manière autonome. Cette fonctionnalité n’est pas cependant pas directement intégrée à l’application FreeFlight de Parrot. On utilisera dans ce cas l’application Selfie Dronie de Neurala (iOS et bientôt Android). Elle permet au Bebop 2 de « cibler » un objet ou une personne en mouvement avec précision et de le suivre en vol autonome.
Attention cependant, le Bebop 2 ne sachant pas éviter les obstacles –comme le DJI Phantom 4–, votre séquence pourrait rapidement se terminer dans les larmes si vous croisez une ligne électrique ou une clairière…
A priori, Neurala proposerait aussi des solutions d’évitement d’obstacles en exploitant les images issues de la caméra, mais nous n’avons pas testé ces aspects.
Parrot-Bebop2-drone-2

Flight Plan

L’application mobile du Parrot Bebop 2 permet également de paramétrer un parcours et de l’exécuter en toute autonomie pour effectuer une prise de vue spécifique.
On positionne ainsi sur une carte 3 types d’informations :

  • les points de passage obligatoires définissant le parcours,
  • l’altitude à chaque point (les changements sont linéaires),
  • l’angle de vue du drone à ces emplacements (flèches)

flight_plan_background

Notre Avis

L’application mobile FreeFlight de Parrot est très complète, facile à prendre en main et plutôt fiable à l’usage. Voir nos remarques plus haut.
Plus puissant, plus autonome et plus stable que son aîné, le drone Bebop 2 est un bon compagnon de jeu, allant jusqu’à la réalisation de prises de vue aériennes de qualité très convenable.
Associé à son SkyController, le drone grand-public de Parrot garantie de jolies sessions de vol à condition de disposer de plusieurs batteries. Sinon, l’autonomie pourra vite vous frustrer !
Ajoutez aussi un casque VR tel que l’Oculus Rift pour expérimenter le FPV en immersion (non testé ici).
Ne négligez pas non plus le bruit généré par ce quadrirotor : à moins de 30 mètres d’altitude, vos voisins remarqueront vite le bourdonnement caractéristiques de l’engin et vous finirez à coups sûrs votre session de vol par quelques remontrances de la maréchaussée (ça aussi, on a testé…)

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire