DJI Mini 2 Drone Vs Mavic Mini : quelles différences entre les 2 drones ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

DJI vient de lancer Mini 2, son nouveau drone de petite taille. Successeur du Mavic Mini, il ne propose, en apparence, que peu d’améliorations. Est-ce vraiment le cas ? Comparatif des deux modèles de drones.

Créée en 2006, l’entreprise chinoise DJI s’est depuis imposée comme leader mondial dans la fabrication de drones. Elle se montre concurrentielle aussi bien pour les appareils de loisir que pour les professionnels (à ce titre, vous pouvez passer voir notre article sur les 20 choses que vous pouvez faire avec un drone). La firme asiatique propose donc toute une gamme de drones grand public, notamment avec ses modèles Phantom, Inspire et Mavic. Les modèles Mavic se déclinent en différentes versions dont le Mini, sorti en fin d’année 2019. Ce dernier se positionne dans la gamme de drones caméra pour débutants et propose surtout une petite taille très appréciable pour les amateurs. Le Mini 2 représente-t-il une véritable avancée par rapport au Mavic Mini ? Tour d’horizon des différences entre les deux modèles.

Conception : peu de différences

Le Mini 2 et le Mavic Mini sont presque identiques sur le plan de la conception. Il n’y a guère de différences en apparence. Les deux sont de petite taille et faciles à transporter. Côté poids, sans accessoire, la version 2 est légèrement plus légère (242 g avec batterie contre 249 g pour la version Mavic Mini). En effet, la batterie du Mini 2, de 78 g, perd 20 g sur les 98 g du Mavic. Si vous avez utilisé les deux, sachez que la batterie du Mavic est compatible avec le Mini 2, malgré la différence de poids. En comparant les tailles, on ne trouve, là encore, que des différences minimes, comme en témoigne le tableau ci-dessous :

Mini 2 Mavic Mini
Plié 138 x 81 x 58 mm (L x l x h) 140 x 81 x 57 mm (L x l x h)
Déplié sans étais 159 x 203 x 56 mm 159 x 202 x 55 mm
Déplié avec étais 245 x 289 x 56 mm 245 x 289 x 55 mm

Design : les deux drones DJI Mini sont aussi assez similaires

Les deux drones présentent le même design emblématique du cadre pliable Mavic, ajoutant à leur portabilité. Le Mini 2 et le Mavic Mini d’origine sont également tous deux équipés des cardans à 3 axes pour aider à capturer un contenu fluide. D’autre part, leur capteur anti-obstacle est sensiblement le même, avec une portée de 0,5 à 10m.

Composants nouveaux sur le Mini 2 :

Toutefois, une caractéristique distinctive du Mini 2 réside dans ses pointes d’hélice de couleur orange. Le Mini 2 dispose également d’un éclairage avant supplémentaire, d’un indicateur d’état du drone cliquable et d’une connexion plus fluide entre le bras arrière et le châssis de l’avion. Dans les deux cas, l’utilisation du drone reste très simple et intuitive, même pour des débutants complets.

Caméras : net avantage pour le DJI Mini 2

La caméra de DJI Mavic Mini ne pouvait filmer en 4K : un reproche souvent adressé au constructeur asiatique. La firme chinoise a bien reçu le message et propose désormais une caméra 4K avec 30 images par seconde à 100 Mbps sur le Mini 2. On y trouve même la combinaison d’un capteur plus grand de 1/2 pouce et un débit binaire de 120 Mbps. Comparativement à la caméra 2,7 K à 40 Mbps du modèle Mavic Mini, la différence est plus que notable pour la prise de vidéos.

Un accès au format RAW

En outre, les utilisateurs du Mini 2 seront ravis d’apprendre qu’ils bénéficieront également de la possibilité d’enregistrer des images fixes au format JPEG et RAW. Ce dernier format permet des options d’édition plus avancées. Seul le format JPEG était disponible sur le Mavic Mini.

Zoom manquant sur Mavic : le DJI Mini 2 en propose un !

Autre reproche souvent fait au Mavic Mini, son absence de zoom. Un problème corrigé puisque le Mini 2 dispose d’une nouvelle fonction de zoom, avec jusqu’à 4X (qualité 2X sans perte) lors de la prise de vue. Avec un zoom 4X, on passe à une résolution de 1080p. Le DJI Mini 2 et le Mavic Mini peuvent tous deux capturer des images 12MP.

Quelques caractéristiques identiques

À l’exception de ces nouvelles fonctionnalités, le Mini 2 partage de nombreuses similitudes avec la version Mavic Mini. Par exemple, ils ont tous deux un capteur 1 / 2,3 pouces et peuvent capturer des images 12MP. D’autres similitudes entre les deux modèles incluent un FOV de 83 ° et une ouverture f / 2,8. Une amélioration qu’on aurait aimé voir sortir mais qui ne figure pas sur la mise à jour : un mode 2,7K/60p.

Drones Mini 2 Versus Mavic Mini

Modes de prise de vue : encore à l’avantage du Mini 2

Pour compléter l’appareil photo amélioré, le Mini 2 dispose d’un éventail impressionnant de modes de prise de vue pour permettre la création de contenu de qualité. Le Mini 2 inclut 5 fonctions QuickShots : Dronie, Spirale, Fusée, Cercle et Boomerang. Le dernier permet au drone de voler autour de votre sujet en démarrant et en arrêtant la vidéo au même endroit. À part la fonction QuickShots, le Mini 2 reproduit le mode intelligent RTH de son prédécesseur (retour au point de décollage).

Prise de panoramas avec le Mini 2

Par exemple, le Mini 2 peut capturer des panoramas, avec le mode Sphère qui capture 25 images et les assemble pour une image claire. L’option 180 ° capture quatre photos pour des images panoramiques de paysage. On trouve aussi le mode Large qui capture une image large 3 × 3 composée de neuf images. Le Mini 2 propose également 4K Hyperlapse, une autre fonctionnalité qui n’est pas prise en charge par le Mavic Mini.

La nouveauté AEB : Triple Shot du drone DJI Mini 2

Le Mini 2 comporte également AEB Triple Shot, vous permettant de prendre trois images d’exposition variable et de les fusionner pour une image éclatante.  Vous pourrez même générer des plans chronométrés. Ce contenu peut être partagé facilement et intuitivement via l’application DJI Fly, qui a subi quelques avancées pour le lancement du Mini 2. En prime, votre téléphone peut être directement connecté au Mini 2 sans la télécommande et les images peuvent être téléchargées à un débit plus rapide de 20 Mo / s.

DJI Mini 2 Versus Mavic Mini comparatif

Temps de vol, vitesse et portée : quelques améliorations pour le drone DJI Mini 2

Le Mini 2 propose aussi un certain nombre d’améliorations clés en ce qui concerne les performances de vol du drone de loisir. L’ajout du système de transmission OcuSync 2.0 est une décision particulièrement bienvenue et une amélioration par rapport au Mavic Mini. Ce système utilise le Wi-fi amélioré contre le Wi-Fi simple pour le Mavic Mini. OcuSync 2.0 permet aussi d’assurer une connexion stable et longue distance entre la télécommande et le drone.

Une portée bien supérieure pour le Mini 2

Grâce à la technologie OcuSync 2.0, le Mini 2 est capable d’atteindre une portée de transmission bien plus élevée, s’étendant jusqu’à 10 km dans les zones conformes à la FCC et à 6 km dans les sites CE. Ceci est à comparer aux 4 km maximum (FCC) et à la limite de 2 km (CE) du Mavic Mini. En effet, Ocusync 2.0 supporte les bandes de fréquences 2,4 GHz et 5,8 GHz et permet des commutations automatiques au gré de la puissance du signal. La résistance aux vents violents du nouveau modèle de drone a, elle aussi, aussi été améliorée. Les souffles d’air approchant les 38 km/h ne seront pas un problème.

Un peu plus de vitesse pour la nouvelle version

Côté vitesse, le Mini 2 est légèrement plus rapide, avec une vitesse maximale de 16 m/s, par rapport aux 13 m/s du Mavic Mini. Le Mini 2 pousse également la portée maximale d’altitude, pouvant atteindre 4.000 mètres soit 1.000 mètres de plus que son prédécesseur.

Temps de vol presque identique

Il n’y a guère de différence en temps de vol entre les deux modèles. Le DJI Mini 2 peut rester en suspension dans l’air jusqu’à 31 minutes, contre 30 minutes d’endurance d’origine.

Mini 2 Versus Mavic Mini différences entre les drone

Drone DJI Mini 2 ou Marvic Mini : lequel choisir ?

Clairement, le nouveau drone de DJI apporte des corrections bienvenues aux faiblesses du premier modèle, le Marvic Mini. Ce premier modèle reste toutefois encore une référence dans le domaine des drones de loisir avec caméra pour débutants. Le Mini 2 est vendu 200 euros de plus que la première version. Les différences de conception justifient-elles la différence de prix ? Si vous en doutez, sachez que le nouveau modèle comporte quelques accessoires de plus, comme les 3 batteries, le sac de transport ou encore le hub de charge. Après, tout dépend de l’utilisation que vous comptez en faire…

S’il s’agit juste de vous divertir et de prendre quelques vidéos pour amuser la famille ou illustrer votre blog, alors le Marvic Mini pourrait être suffisant. En revanche, si la qualité d’image compte pour vous et que vous comptez éditer vos photos, faire des panoramiques etc., alors il serait plus intéressant de se pencher sur la version Mini 2. N’oubliez pas non plus que la portée est aussi un élément à prendre en compte selon l’utilisation que vous en ferez. Quoi qu’il en soit, gardez en mémoire que l’usage d’un DJI Mini 2 sera soumis à une déclaration en ligne à partir de 2021 et une formation avec examen QCM sur Alphatango. À ce titre, voyez comment l’on pourrait commander ce type d’appareil à l’avenir avec notre article sur le pilotage de drones par système de contrôle musculaire !

[Total: 41 Moyenne: 5]
Sources & crédits

Source(s) : https://www.dji.com/mini-2

Partager
A propos de l'auteur

Journaliste passionné de nouvelles technologies et d'innovations. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde dans les années à venir. Le champ des possibles est incroyable et reste à découvrir.