Comme Parrot, DJI proposera des drones professionnels pour l’Agriculture

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que Parrot vient de lancer une offensive financière pour affirmer sa position dominante dans le secteur des drones, son concurrent chinois réplique : DJI annonce qu’il proposera AGRAS, un drone pour le monde agricole.
Or c’est l’un des points forts du coté de Parrot : les drones eBee de Sensefly sont utilisés par Airinov pour aider les agriculteurs à prendre de la hauteur sur leurs cultures.
Désormais, ils auront une option de plus à leur disposition : le drone DJI Agras sera commercialisé au prix de $15.000 et sera capable de réaliser l’épandage de produits phytosanitaires par les airs.
dji_agras-octocopter
Evidemment, cette méthode sera à la fois plus rapide et plus sûre pour l’agriculteur, mais quelle quantité de produit l’engin sera-t-il capable d’embarquer sans être cloué au sol par le poids..? 10 litres seulement !
Cet octocoptère (8 hélices) ne ressemble pas tout à fait au Phantom 3, le drone qui a popularisé DJI auprès des amateurs de vol en immersion (FPV) ou de photographies aériennes.
A l’aide d’un système de pilotage automatique et d’un sonar, le drone DJI Agras est capable de mesurer en temps réel la distance qui le sépare du sol et se maintient à une altitude constante pendant qu’il effectue la tâche pour laquelle il a été programmé en amont.
drone-dji-agras-8
On pourra aussi le piloter en mode semi-auto ou manuel, même si l’intérêt principal reste de l’envoyer accomplir sa mission pendant qu’on fait autre chose.
Chez Parrot, après avoir annoncé la sortie du drone Bebop 2 (pour les particuliers) il y a quelques jours, on mise également beaucoup sur les drones professionnels (pour la surveillance, l’agriculture, etc) et le groupe français privilégie pour cela des acquisitions ciblées.

Via

 

Partager
A propos de l'auteur