Faut-il acheter un disque dur externe ou du stockage en ligne ?

Pinterest LinkedIn +

Dans un monde fortement digitalisé, nous brassons des quantités astronomiques d’informations sous des formats divers. Musique, texte, photo, vidéos, jeux rythment notre quotidien. On les accumule dans nos bibliothèques numériques désordonnées, on les partage avec les amis, à la famille, aux collègues, etc. Jusqu’à très récemment, le disque dur externe semblait être le moyen de stockage le plus avantageux. Compact et abordable, il peut conserver un poids colossal de fichiers, entre 500 Go et 8To. Cependant, on connaît l’inconvénient de mettre tous ses œufs dans le même panier. Une perte ou une panne suffisent à perdre toute votre filmothèque, des années entière de travaux ou de souvenirs précieux. Pour assurer le coup, on vous présente les meilleures alternatives au disque dur externe à ce jour !

La meilleure des alternatives au disque dur externe : les espaces de stockage Cloud

Commençons par l’essentiel, à savoir les espaces de stockage en ligne (d’ailleurs vous avez peut-être vu passer notre test pCloud). Bien entendu, d’aucuns vous diront que tout dépend de l’utilisation que vous faites de vos fichiers. Certes, mais avoir accès à toutes vos données depuis n’importe où est un énorme plus. On connaît tous cette situation : « ah tu connais pas ce film ? Mais il est géééénial ! Faut trop que tu le vois ! La prochaine, fois je te le ramène sur une clé USB. » Et puis on oublie, on paume la clé, ou il faut d’abord la vider d’un bon gigaoctet pour transporter le moindre nanard. Idem pour les documents sur lesquels vous travaillez. Avec les clouds, une connexion internet suffit. Sauf si vous avez sur vous l’un de vos terminaux synchronisés avec le cloud (ordinateur, téléphone, etc) pour un accès hors ligne.

Accéder à l’offre pCloud

Quelques offres intéressantes de stockage en ligne 

On ne vous parlera pas des plus connus comme Dropbox, OneDrive ou Google Drive. En effet, il existe des alternatives intéressantes pour mettre vos fichiers en sécurité.

Une des meilleures offres de stockage en ligne : pCloud

pCloud bon plan premium Lifetime

Un des intérêts principaux des services de stockage en ligne, c’est de mettre en sécurité vos documents les plus importants. Si vous les confiez aux serveurs de pCloud, vous pourrez choisir un abonnement à l’année ou à vie, à 500 Go ou 2 To. Il va sans dire que le meilleur rapport qualité/prix revient à l’option lifetime à 2 To, qui vous permet de conserver 5 copies de vos documents sans craindre une perte ou une panne. En outre le Cryptopass et l’historique de corbeille permettront de renforcer la confidentialité et la sécurité de vos contenus. Enfin, sachez qu’il existe des options « familiale » et « professionnelle » adaptés à vos besoins. En résumé, pCloud est un service simple et complet, made in Switzerland, qu’on vous recommande à la place ou en complément de votre disque dur externe.

Accéder à l’offre pCloud

kDrive : un autre Cloud venu de Suisse 

kDrive alternatives au disque dur externe

Disponible sur Windows, Linux et Mac, mais également sur Android et IOS, la plateforme kDrive se démarque avec un service allant jusqu’à 106 To de stockage. Parfait pour travailler sur un écosystème partagé avec l’ensemble d’une entreprise. D’ailleurs, le transfert de données, autre point fort des clouds, va jusqu’à 50 Go à la fois, ce qui est assez mastodontesque. Et à l’instar de pCloud, si jamais vous faites venir des fichiers depuis d’autres espaces en ligne, tout sera réorganisé à l’identique.

Accéder à l’offre kDrive

Plateforme de stockage Sync.com

Comme pour les autres solutions ci-dessus, Sync a l’avantage de crypter vos données. En effet, c’est l’un des sujets sensibles avec les clouds : à quel point sont-ils confidentiels ? Avec ce service, vous êtes protégé(e) contre les accès non autorisés. A contrario, il vous sera possible de partager du contenu de n’importe quelle taille avec qui vous voulez. Même si les destinataires ne possèdent pas de compte Sync, et ça, c’est très avantageux ! L’application est disponible sous Windows, Mac, Android et IOS. Elle vous permet, entre autres, de synchroniser vos fichiers avec votre appareil pour un usage hors connexion.

Quels produits alternatifs au disque dur externe ?

Vous l’aurez compris, disposer d’une option de stockage virtuelle est sans doute ce qu’il y a de mieux pour conserver et protéger vos données. Cela étant, si vous les utilisez comme espace principal, peut-être serez-vous rassuré(e) de garder certaines données sur vous. Voici donc deux types d’équipement encore d’actualité.

La clé USB : un rapport qualité/prix toujours intéressant

Mieux vaut une très bonne clé USB qu’un disque dur bon marché qui risque de flancher au bout de six mois. En effet, il n’est pas rare d’endommager la prise USB à force de laisser le câble branché en permanence. Ce genre de problème survient aussi bien sur les SDD que sur les disques durs externes traditionnels. Ainsi, si vous n’avez pas le budget pour un disque dur robuste, et que votre besoin de stockage n’est pas trop élevé, la clé USB est hautement envisageable. D’ailleurs, il en existe d’une taille de 1To à 25€. Le hic, c’est que ce type d’objet peut rapidement se balader dans une poche ou un sac. Ou bien on la prête et on l’oublie. Cela étant, cela n’arrivera pas si vous êtes précautionneux(se) avec vos affaires. 

Le M-disc : pour une durabilité au-delà du lifetime

La start-up américaine Millenniata, affiliée à LG, lance le disque optique « M », comme “millénaire”. Lisibles sur la plupart des lecteurs DVD, ces disques ont été conçus, à l’origine, pour un usage militaire. On estime leur durée de vie à plus de mille ans. En effet, la méthode de gravure fait intervenir un laser très puissant qui altère le matériau inorganique du disque en y créant de véritables petits trous qui ne se désagrègent pas avec le temps. Aujourd’hui, la capacité de stockage est la plus faible (un petit 4,7 Go, voué à être augmenté), parmi les alternatives au disque dur externe. En outre, le processus de gravure nécessite un lecteur graveur LG. Et bien sûr, au même titre que disque est incorruptible, il s’en trouve du même coup irréinscriptible. Enfin, on compte à 3 $ (2,10€) l’unité le tarif des M-Discs.

Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?