Disney va produire des films grâce à la caméra OZO de Nokia

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Disney et Nokia vont collaborer pour produire des contenus vidéos en réalité virtuelle grâce à la caméra Ozo du constructeur finlandais, conçue spécialement pour les grands studios cinématographiques mondiaux.
La semaine dernière, Nokia et Disney ont annoncé leur collaboration dans la réalité virtuelle.
Le groupe américain créé en 1923 veut rester au plus haut niveau technologique pour continuer de séduire une audience de masse.
nokia-ozo-vr-camera-rig
Pour cela, Disney produira de plus en plus de contenus en réalité virtuelle grâce notamment à la caméra Ozo de Nokia Technologies, qui vient par ailleurs d’annoncer le rachat de Withings.
Nokia  a confirmé avoir signé un partenariat pluriannuel avec les studios Disney, avec pour objectif de soutenir la production d’expériences de réalité virtuelle dans les films de Disney. Plus concrètement, Nokia fournira sa caméra de réalité virtuelle Ozo et les logiciels associés aux équipes marketing de Disney et aux cinéastes de ses studios pour créer les contenus attrayants du futur.
nokia-ozo-camera-1
Des caméras Ozo ont notamment déjà été utilisées pour créer des vidéos à 360° lors de la première mondiale de la nouvelle version du Livre de la Jungle. Mais pour Ramzi Haidamus, president de Nokia Technologies, l’association entre les deux compagnies constitue avant tout un pas supplémentaire vers le futur du divertissement :

La réalité virtuelle est la nouvelle frontière du storytelling (…) la caméra Ozo aidera Disney à animer des films d’une nouvelle manière et à créer de nouvelles expériences de divertissement immersives.

Lancée en Novembre 2015 à un prix compris entre 20.000 et 60.000 dollars, la caméra Ozo s’adresse aux professionnels et leur permet de réaliser des captures vidéo 3D à 360° et de les diffuser en temps-réel.

Ozo est dotée de 8 lentilles et s’adapte parfaitement aux processus de création professionnels et offre la possibilité de réduire considérablement le temps et la complexité de la post-production , responsable d’une part importante des coûts d’un film utilisant la réalité virtuelle.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur